Coronavirus : Puis-je voyager à l'étranger ?

Les congés de Noël, celui de Carnaval, Pâques bientôt, la période est traditionnellement propice aux déplacements. Cette année encore, la très grande majorité des destinations resteront en rouge.

Dès lors, tous les déplacements restent fortement déconseillés pour éviter de faire circuler davantage le virus et éviter également  la propagation des variants britannique et sud-africain.

A-t-on le droit de voyager hors de nos frontières ?

Restez chez vous

En théorie, vous pouvez voyager à l'étranger - y compris dans les zones rouges - mais tous les voyages sont fortement déconseillés, que ce soit sur le plan privé ou professionnel. Si la Belgique n'interdit pas formellement à ses ressortissants de quitter le sol belge, les pays hôtes peuvent pour leur part imposer des règles propres et refuser l'accès à leur territoire ou imposer un test ou une quarantaine.

En outre , depuis le 31 décembre et jusqu'au 15 janvier, les règles se sont durcies et toute personne rentrant d'un zone rouge doit désormais se soumettre systématiquement à un ensemble de mesures : 

- Remplir le Passenger Location Form

- Se placer en quarantaine pendant 7 jours 

Trois exceptions sont prévues : faire partie d'un secteur essentiel et le prouver via une attestation de l'employeur, être étudiant et devoir présenter un examen, justifier d'un motif de déplacement professionnel via une attestation de l'employeur. 

- Passer un test PCR au jour 1 et au jour 7

Si votre test au jour 7 est négatif votre quarantaine est levée mais vous devez rester prudent pendant les 7 jours suivants. Si votre test au jour 7 est positif, vous devez vous placer en isolement et rester 7 jours supplémentaires chez vous.

  • Le Service public fédéral Affaires Etrangères publie chaque jour cartes et conseils pour prendre vos décisions de manière avisée, cliquez ici.

Un formulaire de localisation du passager à compléter

2 images
© Tous droits réservés

En tout état de cause, si vous partez à l'étranger, à votre retour, vous devrez probablement remplir certains documents :

  • Si vous rentrez en Belgique :

En avion ou en bateau, 48 heures avant votre retour vous devez remplir le formulaire de localisation du passager, le FLP. Vous le trouverez ici.

A ce formulaire est annexé un questionnaire d'auto-évaluation; il comprend une série de questions afin de prendre la mesure du risque potentiel encouru.

Une fois que vous avez rempli vos documents, vous devez les soumettre et attendre qu'ils soient analysés. Si vous ne recevez pas de réponse, on considère que vous n'avez pas pris trop de risques et les choses s'arrêtent là. Dans le cas contraire, vous recevrez un message vous invitant à vous isoler. 

  • Si vous partez de la Belgique :

Si vous partez moins de 48 heures, en voiture, en bus ou en train, vous ne devez rien faire, quelque soit la destination.

Attention, le pays hôte peut, lui, vous imposer des restrictions. C'est le cas par exemple des Pays-Bas qui imposent une quarantaine aux Belges de 10 jours, y compris dans le cas d'un séjour d'une journée...

⇒ Si vous partez plus de 48 heures, en voiture, en bus ou en train dans quelque zone que ce soit verte, orange ou rouge : avant votre retour, vous devez également remplir le formulaire de localisation du passager ainsi que le questionnaire d'auto-évaluation. Vous soumettez vos deux formulaires et attendez de voir si vous recevez une réponse vous invitant à vous isoler ou pas. 

Le Service public fédéral Affaires Etrangères publie chaque jour cartes et conseils pour prendre vos décisions de manière avisée, cliquez ici.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK