Coronavirus : nos mains mises à rude épreuve

Mains irritées
5 images
Mains irritées - © wwing - Getty Images/iStockphoto

La crise sanitaire provoquée par le Coronavirus nous incite à nous laver les mains le plus souvent possible. Mais à force de les laver tout le temps, on les assèche. Pour éviter de les irriter de trop, on vous donne quelques conseils d’expert.

"Il faut malgré tout continuer à se laver les mains", c’est le premier conseil de notre expert, Dominique Tennstedt, professeur émérite en dermatologie à l’U.C.L. Il nous livre ensuite tous ses bons conseils pour éviter de se retrouver avec une peau irritée tout en suivant les recommandations d’hygiène actuelles.

Le lavage

Même s’il assèche, le gel hydroalcoolique reste de mise, surtout dans les situations les plus à risque. Lorsque vous vous rendez au supermarché par exemple, avant et après avoir touché un caddie, ce geste reste important.

Chez soi, le lavage des mains sensibles peut se faire avec un savon surgras, vendu en pain, en pharmacie. C’est un savon dédié aux personnes ayant une peau atopique. (Marque parmi d’autres : Atoderm).


►►► À lire aussi : Qui du savon ou du gel hydroalcoolique est le plus efficace ?


 

Le soin

Les crèmes hydratantes sont évidemment recommandées pour les peaux irritées, après le lavage.

Même si elles sont grasses, elles sont absorbées par la peau et ne deviennent pas des nids à microbes, nous assure le professeur Tennsdedt. Attention de les utiliser en petite quantité.

En cas de fortes gerçures, le professeur nous conseille une crème avec un peu de cortisone à mettre pendant la nuit. "Avant de se mettre au lit, une pommade aux corticoïdes permet de calmer l’inflammation durant la nuit."

Parmi toutes les crèmes pour mains irritées disponibles sur le marché, notre dermatologue en recommande quelques-unes : Bariéderm ou encore Topialyse baume, à appliquer deux fois par jour. Il en existe d’autres bien entendu. Votre pharmacien peut également vous conseiller.

Les gants

Pour réduire peut-être le nombre de lavage, vous pouvez utiliser des gants.

Mais s’ils sont portés longtemps, ils favorisent la transpiration et donc l’assèchement des mains.

A chacun de trouver son équilibre entre toutes ces solutions. Mais en aucun cas, une irritation des mains ne doit être un frein aux mesures de précautions, qui elles sont d’ordre vital.