Consommer autrement ? "Complètement bocal", une soupe au goût particulier !

"Complètement bocal" ce sont des soupes et conserves faites à partir des surplus des producteurs locaux. Ce projet a mûri au sein de L’ASBL Forma de Namur. Ce centre de formation socioprofessionnelle qui existe depuis 30 ans donne des formations pour les demandeurs d’emploi longue durée afin de les remettre dans la vie active. Des centres comme celui-là, il en existe 157 en Wallonie. Ils proposent 400 filières de formations différentes. Chaque année, plus de 16 000 personnes y sont formées. On n'est pas des pigeons a décidé de franchir les portes de leur cuisine.

Violette, Shumi, Salima et Ardita, ces quatre jeunes femmes sont en stage de formation d'insertion professionnelle à L’ASBL Forma de Namur. Ces demandeuses d'emploi de longue durée sont formées aux astuces de la cuisine par Nadira et Diyenaba, et encadrées par la bienveillance de Gasta. Sandrine Mouthuy, formatrice, négocie les prix avec les maraîchers et s'occupe de la logistique. Cela fait trois ans qu'elles recyclent les légumes des trois maraîchers qui exploitent 1,2 hectares de terrains à Wévy Weron. Chaque jour, elles préparent des soupes fraîches. Entre 80 et 150 litres de soupe sont fabriqués à partir des légumes de saison mais surtout des surplus des producteurs de la région (bio ou en agriculture raisonnée) ou des légumes non calibrés que les consommateurs ne veulent pas acheter. De quoi éviter le gaspillage.

Les soupes fraîches et toutes chaudes partent chaque matin même dans les collectivités de la région : quatre écoles, les plaines de la ville de Namur et un bureau. Leur prix varie en fonction de la quantité demandée au prix de 3 à 3,50 euros du litre. Le potage restant est mis en bouteille et stérilisé. Il peut être ainsi conservé deux mois. La bouteille de un litre est vendue au prix de 3,99 euros. Ces bouteilles sont vendues dans le Magasin d'Ici à Nannine et dans les dépôts de la Coopérative Paysans Artisans de la région namuroise. Et en pleine saison, ces femmes cuisinent aussi des conserves de tomates : tomates concassées nature, tomates concassées au basilic, et aussi de la ratatouille.

Un stage dure minimum trois mois et peut aller jusqu'à 18 mois. Et si la structure le permet et s'agrandit, les plus motivées et compétentes peuvent avoir un contrat à durée indéterminée. C'est le cas ici pour ce projet qui devrait s'agrandir en septembre. Au-delà de la formation à un métier, ces centres encadrent la personne sur le plan social, économique et psychologique. Sophie Linsmeau, Directrice de L’ASBL Forma, est ébahie par l'énergie et la volonté de ces femmes qui retrouvent le chemin du travail malgré tous les obstacles de la vie. Parce que souvent, en plus du chômage se sont ajoutés d’autres soucis comme le logement, divorce, dettes, ... Les centres vont tenter de régler ces problèmes avec le stagiaire pendant la formation. Et puis les stagiaires souvent ont perdu tout contacts sociaux et une grande part de leur estime d’eux-mêmes. Les centres prennent le temps de leur redonner confiance en eux, de les réinscrire dans un réseau social.

Remettre les gens debout! C'est le credo de 157 centres d'insertion professionnelle en Wallonie dont 400 filières de formations différentes. Ils forment à des métiers dans le bâtiment, la restauration, les services à domicile, l’horticulture, la bureautique, l’infographie, la réalisation vidéo, le tourisme, etc … et ils offrent des services à monsieur et madame tout le monde. On peut aller au restaurant ou commander son buffet de mariage dans un centre Horeca. On peut faire refaire sa toiture, refaire ses châssis, restaurer sa maison via un centre actif en construction. Ce sont les stagiaires en formation encadrés par des professionnels qui s’occuperont de votre commande. Choisir de faire appel à un centre, c’est donc aussi poser un acte de consommation responsable et social. Chaque année, c'est plus de 16 000 personnes qui sont formées.

Pour ceux qui cherchent du boulot depuis pas mal de temps et qui ont envie de trouver une formation, rendez-vous au premier salon de la formation et de l'insertion socioprofessionnelle qui a lieu ce jeudi 18 mai de 9h30 à 18h00 à Namur Expo. L'entrée est gratuite! Il y a aura 95 centres d'insertion professionnelle qui seront présents.

Newsletter info

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir