Conseils pour diminuer sa consommation de mazout ou de gaz

Conseils pour diminuer sa consommation de mazout ou de gaz
Conseils pour diminuer sa consommation de mazout ou de gaz - © Evgen_Prozhyrko - Getty Images/iStockphoto

Le soleil se fait désirer, le chauffage tourne, et la consommation d’énergie s’envole… Pour tenter de faire baisser la facture, améliorer l’isolation du bâtiment ou investir dans une nouvelle chaudière sont évidemment les pistes les plus efficaces mais pas toujours envisageables. Nous avons interrogé un spécialiste afin de trouver des solutions simples et peu coûteuses pour tenter de diminuer la consommation de mazout ou de gaz.

Et si on commençait par chauffer à bonne température ? La température idéale serait de 19 ou 20 degrés dans les pièces de vie, 16 à 17 dans les chambres. Mieux vaut éviter de descendre sous les 16 degrés pour ne pas avoir de problèmes de condensation ou d’humidité, sauf en cas d’absence prolongée. Chaque degré compte, nous explique Jacques Fraipont, consultant pour les Guichets Energie Wallonie : « La perte d’énergie d’un bâtiment dépend de la différence entre l’ambiance intérieure et extérieure, la température du living par exemple et la température extérieure. Une diminution d’un degré dans la maison permettra de réaliser 7% d’économie sur sa facture finale ».
Pour que ces degrés en moins ne soient pas source d’inconfort, une tenture épaisse et des tapis au sol peuvent être utiles. La sensation de confort dépend de la température de la pièce mais aussi de la température des parois extérieures. Une tenture devant une baie vitrée et des tapis ne feront pas augmenter la température mais pourront améliorer le confort ressenti.

Chasse au gaspillage

Ça peut sembler évident, mais c’est la première chose à vérifier. L’isolation des portes et des fenêtres. Le bourrelet devant la porte n’est pas toujours très esthétique mais il a fait ses preuves depuis longtemps et ne coûte pas cher ! Les conduites de chauffage peuvent également être isolées, avec un mousse isolant adapté au diamètre de la conduite, facile à trouver dans les magasins de bricolages.

Le radiateur

N’entreposez rien devant ni dessus, surtout pas de linge humide. Pensez à le dépoussiérer régulièrement et à le purger quand c’est nécessaire, s’il semble moins efficace ou si vous entendez du bruit, des sifflements. L’opération permet d’évacuer l’air qui se trouve à l’intérieur et d’optimiser les performances de votre système de chauffage. Vous pouvez également purger une fois par an, de manière préventive, quand vous redémarrez le chauffage à l’automne.

Autre solution, les feuilles d’aluminium placées derrière le radiateur. Elles renvoient la chaleur vers l’intérieur de l’habitation. Attention, placez ces feuilles ou panneaux réflecteurs derrière un radiateur à eau, jamais derrière un chauffage électrique par exemple. Ce système ne coûte pas très cher, se trouve dans les magasins de bricolage, et permet de réaliser des économies non négligeables.

Pour des solutions adaptées à votre habitation, n’hésitez pas à vous renseigner, vous pourrez obtenir des conseils sur mesure gratuitement auprès de certains spécialistes.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK