Congé de Pâques : des nouvelles mesures pour les voyages en train ?

A l’issue du dernier comité de concertation, la question de nouvelles mesures pour les voyages en train a été abordée. La volonté étant de limiter le nombre de voyageurs vers les destinations touristiques durant le congé de Pâques.

Mais quant à la mise en œuvre de ces nouvelles règles, il semble y avoir aujourd’hui plus de questions que de réponses.

Décourager le tourisme d'un jour

L’idée de ces nouvelles mesures pour les voyages en train semble répondre à un objectif principal : décourager le tourisme d’un jour au littoral durant les vacances de Pâques. On parle concrètement par exemple de n’autoriser que les places "côté fenêtre" pour les passagers (excepté pour les enfants de moins de 12 ans) pour limiter le nombre de personnes à bord des trains.

Mais du côté du syndicat CGSP Cheminots, on est d’ores et déjà plus que sceptique quant à l’application de telles mesures qui s’annoncent très difficiles à appliquer sur le terrain.

Du côté de la SNCB, on dit continuer à travailler à la recherche de solutions créatives pour répondre à un potentiel afflux de voyageurs durant le congé de Pâques.

Des précisions pourraient donc arriver dans les jours qui viennent.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK