Comment se débarrasser des souris ?

Les souris profitent du confinement pour s'installer dans les établissements vides. Comment s'en débarrasser ?

Les souris ont élu domicile dans les restos et magasins fermés pendant le confinement et les experts en prévention et lutte contre les nuisibles constatent de nombreux ravages.

Divers produits rodenticides (substance active ou préparation ayant la propriété de tuer des rongeurs), des poisons chimiques donc, existent. Par ailleurs, le mythique attrape souris mécanique est utile aussi, mais plutôt chez les particuliers, car un piège tue une seule souris à la fois.

La méthode douce pour capturer les souris

Mounir SANCHEZ, technico-consultant chez SOS-PARASITES, et expert anti-nuisibles, nous apprend que beaucoup de solutions existent pour empêcher les souris de s'installer dans les maisons. Tout simplement, respecter les règles d'hygiène et ne pas laisser traîner des déchets alimentaires. La prévention et la manière curative, qui éloignent les animaux, est la meilleure façon d'éviter de tuer les souris.

Il existe beaucoup d'accessoires, en voici une sélection: 

  • les boîtes appelées Catch all, entre 12 et 35 euros, permettent de capturer les souris vivantes et ainsi de pouvoir les relâcher en forêt ou au jardin
  • les pièges mécaniques entre 3 et 6 euros
  • les glues (colles) entre 2 et 5 euros
  • les ultrasons entre 15 et 360 euros
  • les infrasons entre 130 et 560 euros

Les produits chimiques

Les appâts sont vendus en droguerie ou chez Brico. Différents types de composition sont disponibles. Les prix varient entre 8 et 30 euros car ils sont conditionnés en petites quantités. Les valeurs d'empoisonnement sont moindres que les biocides utilisés par les professionnels.

Idéalement si vous suivez les instructions et recommandations indiquées sur les emballages, dans la plupart des cas, vous pourrez régler le problème par vous-même.

Si ces méthodes échouent, les professionnels à la rescousse

Il faudra faire appel à un professionnel, de préférence à la fin de l'automne ou au début de l'hiver. C'est en effet à ce moment que les premières intrusions ont lieu.

Les tarifs d'intervention (garantie 6 mois) par un professionnel varient entre 120 et 220 euros en fonction de la superficie de l'habitation (maison ou appartement).


Retrouvez "On n'est pas des pigeons" du lundi au vendredi à 18h30 sur la Une et en replay sur Auvio.

Pour plus de contenus inédits, rendez-vous sur notre page Facebook.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK