Comment les fêtes d'anniversaire sont devenues un business

Avant, on invitait la famille et quelques camarades de classe. Les parents prévoyaient des friandises, des ballons et un beau gâteau. Mais ça, c'était avant. Aujourd'hui, la plupart des enfants fêtent leur anniversaire ailleurs que chez eux. Repas dans un fast food, plaine de jeux couverte, ferme, musée, cinéma, séance de paintball, cours de pâtisserie, les formules sont infinies. Les sociétés qui proposent d'animer la fête des marmots se multiplient. Une tendance à laquelle de nombreux parents cèdent, parfois sous la pression de leurs rejetons, souvent par facilité.

Ce mercredi après-midi, c'est l'anniversaire de Tiana. Gâteau arc-en-ciel, serviettes multicolores, bonbons flashy, sa fête se déroulera sur le thème de la licorne. La fillette, maquillée et déguisée en licorne, accueille ses copines dans un local aménagé et décoré spécialement par une pro. Aux commandes : Sophie Van Oudenhove, une organisatrice de fêtes d’anniversaire.

L’addition peut vite grimper

Le carton d’invitation, le gâteau, les déguisements, les animations, la décoration, les sachets souvenir, la société "Purnille organise" s’occupe absolument de tout, même des photos. "Les parents ne doivent pas penser à charger leur smartphone car je fournis toujours un reportage photo à l’issue de la fête", précise Sophie Van Oudenhove. Coût pour dix enfants : 280 euros. La note peut encore grimper si on ajoute des suppléments : "On peut avoir une pinata pour 25 euros, une machine à barbe à papa pour 60 euros, une machine à bulles pour 10 euros, une caravane vintage pour 150 euros".

Pour la maman de Tiana, ces montants ne sont pas excessifs : "Quand on aime, comme moi, organiser des anniversaires inoubliables avec de la belle décoration et des déguisements, on arrive très vite à ce budget-là. Avec Sophie, au moins, je ne dois m’occuper de rien !"

Un incontournable : la plaine de jeux couverte

Parmi les lieux les plus plébiscités : la plaine de jeux couverte, paradis des enfants déchaînés et plein d’énergie. Pour les sociétés qui gèrent ces lieux, les anniversaires sont une aubaine. "On en organise environ six cents par an", explique fièrement Nicolas Lacavre, responsable du kid's factory de Waterloo. Ils permettent d’attirer une nouvelle clientèle : "Les petits invités demandent souvent le même genre de fête à leurs parents", précise-t-il. Budget ? 18 euros par enfant, boissons et gâteau compris.

Impossible de recevoir toute sa classe à la maison !

Les parents de Timéo, 5 ans, ont pour leur part opté pour une sortie à la ferme du Sart Tilman. Pourquoi pas un goûter à la maison ? "Surtout par manque de place", répond sa maman. "Quinze enfants à la maison, ça faisait vraiment beaucoup. Et cette année, il avait envie d’inviter tous ses copains de classe."

Quant aux parents prêts à accueillir une horde de bambins déchaînés à la maison, internet regorge de magiciens, conteurs, princesses, clowns et autres animateurs qui se déplacent à domicile. Les prix demandés dépassent souvent la barre de cent euros.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK