Comment faire du vin dans une cocotte-minute? La recette la plus dingue du moment

Ça paraît un peu fou, mais la cocotte-minute électrique sert à tout : faire mijoter un chili con carne, ou fabriquer son propre vin maison. L’idée vient des Etats-Unis, où des passionnés se sont lancés dans cette vinification high-tech. La recette est d'une simplicité folle : on achète du jus de raisin de supermarché, on ajoute la levure et du sucre. 

Le processus prend 48 heures, la mijoteuse est mise en position " yaourt ", idéal pour que les levures transforment le sucre en alcool. Place ensuite à une période de fermentation qui doit faire complètement disparaître le côté pétillant du jus. Huit jours après, on déguste. Alors a-t-on transformé ce jus de raisin à un euro du litre en une bouteille de vin à 6 euros? Sandrine Goyevaert, sommelière et caviste à St-Georges-sur-Meuse, a dégusté notre production : pour le rouge, le pari semble réussi. C'est un petit vin aux arômes de fruits, très léger. Pas exceptionnel mais buvable.  

Pari réussi mais pas longtemps

Quelques minutes après cette première dégustation pourtant, le vin change subitement de goût : je n'ai jamais vu ça : il s'est oxydé en cinq minutes, il a maintenant un goût de vinaigre. Un vin a boire donc très rapidement. Quant au blanc, c'est une catastrophe, on a ici un vin non abouti, en cours de fermentation : pas bon, très sucré, je n'en boirais pas si j’étais vous, histoire de protéger vos intestins.  

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK