Client mystère: un boulot pas de tout repos

Vous avez toujours rêvé de manger dans un restaurant gastronomique, de dormir dans un hôtel de luxe, d'avoir de nouveaux vêtements et tout ça en ne payant rien ? C'est possible ! Les "mystery shopper" sont ces personnes qui se font passer pour des clients potentiels afin de tester l’accueil et le service des entreprises ou des commerces.

C’est à la portée de tous, vous pouvez le devenir soit en répondant à une annonce en ligne soit en vous inscrivant dans une agence agrée. Récemment, même le ministre Kris Peeters, en charge de l’Economie et des Consommateurs, a mis ce système en place pour traquer les fraudes dans le secteur marchand. Mais quel est l’envers du décor ? Comment les "mystery shopper" font-ils une enquête ?

Monsieur X, notre client mystère, a répondu à quelques questions concernant sa fonction un peu particulière…

Qui peut faire appel à vous via l’agence "Cohérences" ? Des patrons qui veulent contrôler leurs filiales ou plutôt des clients mécontents ?

"Quand je vois les marques, ce sont surtout des grosses sociétés donc je pense que ce sont les patrons des entreprises qui veulent voir si ce qu’on demande aux vendeurs est bien réalisé."

Vous allez dans un tas de magasins différents ? Comme par exemple des restaurants ?

"Oui effectivement, c’est aller au restaurant, se renseigner pour installer une cuisine ou un dressing chez soi. Ça peut même être aller acheter du jambon ou des merguez en grande surface ou faire semblant d’aller acheter une voiture, des pralines, un pantalon, des vêtements pour enfants. Ça va vraiment dans tous les sens."

Est-ce que vous cherchez la faille ? Est-ce que vous y aller dans l’optique 'Je vais essayer de les coincer' ?

"Non non pas du tout, on ne piège personne ! Moi quand j’y vais, je suis un client comme vous quand vous allez acheter quelque chose. Simplement on observe ce qu’il se passe et après on partage les découvertes."

Est-ce que vous avez déjà constaté des manquements ou le client est-il toujours bien reçu partout ?

"Je ne dirais pas que le client est toujours bien reçu partout … Ça m’est déjà arrivé dans le domaine des voitures où quand on rentre dans la concession, personne ne vous accueille, ne vous dit bonjour. Ce n’est pas toujours très agréable. Mais en général, ça se passe souvent plutôt bien !"

Vous êtes payé combien pour faire une enquête comme ça dans un magasin ? Vous pouvez garder les produits que vous achetez ?

"Ça va de zéro à plus ou moins 80 euros qui était mon maximum quand j’ai dû me renseigner pour une nouvelle cuisine chez moi. Mais on compte une heure de travail au moins par la suite pour remplir le rapport. On nous dit vous avez tel ou tel budget pour acheter un produit. Après, on peut le garder bien sûr et en plus on est payé cinq ou dix euros supplémentaires pour notre visite."

Bien que très alléchante, cette fonction n'est pas toujours de tout repos... Un client mystère doit, au préalable, étudier son sujet et son dossier d'enquête en profondeur, se rendre sur place, analyser et puis remettre son rapport. De nombreuses heures de travail pour un salaire variable et loin d'être astronomique.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK