Choisir son sèche-cheveux: ne pas viser trop bon marché

A première vue, rien ne ressemble plus à un sèche-cheveux qu'un autre sèche-cheveux... mais ne vous y trompez pas, il y a sèche-cheveux et... sèche-cheveux!

Évaluation de la qualité de plusieurs modèles

Pour nous aider à évaluer la qualité de différents modèles, nous avons fait appel à une professionnelle. Rosa Leone est professeur de coiffure dans une école namuroise. Elle a accepté de tester quatre modèles que nous avons sélectionnés dont les prix oscillent entre 9 euros et 69,90 euros.

Le premier sèche-cheveux à passer dans ses mains expertes est le plus cher. Rosa l'a utilisé sur une mèche de cheveux mouillés de l'une de ses élèves. Elle le trouve assez ergonomique, doté de trois touches de températures, ce qui permet de finir le brushing par le souffle d'air froid, comme toujours recommandé. Ensuite, il est aussi équipé de la fonction ionique, indispensable si l'on veut éviter le phénomène du cheveux électrique.

Pour le second appareil à 19,99 euros, Rosa dresse le même constat. Satisfaisant, même si le cheveux est un peu plus électrique.

Au final, celui qu'elle a le moins apprécié, voire même détesté, c'est le meilleur marché à 9 euros. "Un sèche-cheveux de voyage", dit-elle, tout juste bon pour un dépannage, mais pas pour un brushing. Je ne suis même pas parvenue à donner la moindre forme aux cheveux."

Pour Rosa, il faut tabler sur un minimum de 50 euros pour avoir un bon sèche-cheveux. L'essentiel est qu'il soit maniable, pourvu de différents niveaux de chaleur et de cette fameuse fonction ionique pour éviter que votre tignasse ne parte dans tous les sens...

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK