Ce 30 avril, téléphoner avec son portable depuis l'étranger coûtera moins cher en Europe

Le 1er mai, les tarifs du roaming diminuent. Utiliser son gsm à l’étranger, tant qu’on reste en Europe, sera nettement moins cher.

Une bonne nouvelle ? Oui et non, car le roaming également appelé "frais d’itinérance" aurait dû disparaître complètement l’année passée, mais sous la pression des opérateurs gsm, ça ne s’est pas fait. La commission européenne a donc insisté et les opérateurs vont devoir faire un effort, qui va se dérouler en deux temps.

Le 30 avril : grosse réduction du prix du roaming.

Pour résumer, il devient 3 à 4 fois moins cher.
6 centimes / min pour les appels émis de l’étranger
1,4 centime / min pour les appels reçus
2,4 centimes l’envoi de SMS
Gratuit : réception d’un SMS
Internet reste assez cher : 1 Mo = 6 centimes

Le 15 juin 2017 : fin des frais d’itinérance en Europe.

Mais attention, il y aura des conditions, les opérateurs ont obtenu des garanties.

  • Le consommateur devra vraisemblablement acheter son abonnement dans le pays où il est domicilié (donc, vous ne pourrez pas acheter un forfait bon marché en France ou en Roumanie et l’utiliser ici)
  • Il faudra également que l’utilisation à l’étranger soit " raisonnable ".

Ce que veut dire "raisonnable" n’est pas encore clairement défini, mais on sait qu’il y aura des limites : ça sera gratuit pendant 45 ou 60 jours ou plus, ou moins, on ne sait pas encore. Mais ça ne sera pas illimité.

Dernières précisions

Cette diminution est valable uniquement pour les 28 pays de l’Union.
L’opérateur Scarlet a décidé de prendre un peu d’avance et de supprimer les frais de roaming pour ses clients, dès demain. Pas de manière illimitée mais 45 jours par an quand même.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK