Care Label, un projet pour laver ses vêtements autrement

C'est bien connu par tout le monde, les étiquettes que l'on trouve sur le linge reprennent les précautions à prendre au lavage, mais ces dernières sont peut-être complètement dépassées... Il s'agit en effet du constat dressé par AEG, fabricant d’électroménagers et notamment de lave-linges et de sèche-linges. Ce fabriquant vient également de lancer un nouveau projet baptisé "Care label". L’objectif, c’est de laver ses vêtements autrement. Selon la marque, on suivrait encore aujourd’hui des instructions qui datent de 1950. Or depuis, la technologie a évolué, les machines sont plus performantes. Elles respectent davantage les vêtements mais aussi la planète car elles consomment moins.

Ne pas sur-laver les vêtements

La première règle, le premier conseil de ce "Care Label", c’est de ne pas sur-laver. Les vêtements de sport et les sous-vêtements, on les lave après chaque utilisation. En revanche les autres vêtements, portez-les au moins trois fois avant de les laver. Parfois, il suffit de les aérer ou de les repasser pour les remettre en état.

Si vous lavez vos vêtements moins souvent, vous réduirez votre utilisation de produit, vous consommerez moins d’eau, moins d’électricité et vous protégerez davantage vos vêtements car chaque lavage use votre linge. Et puis remplissez au maximum votre machine avant de la faire fonctionner. Actuellement, les machines sont capables de peser le contenu de votre linge et d’ajuster le cycle en fonction.

De plus, si on lave ses vêtement à des températures plus basses, on peut aussi économiser 60% d’énergie en diminuant la température des lessives de quarante à trente degrés. Cela augmente également la durée de vie des textiles.

Le nettoyage à sec seulement quand c'est nécessaire

Pour lancer son action, la marque AEG s’est entourée de créateurs européens. Ils ont lancé une collection de vêtements dont les étiquettes portent les nouvelles recommandations. Parmi ces créateurs, il y a la Belge Doriane Van Overeem, une créatrice qui explique que "les fournisseurs indiquent 'Nettoyage à Sec' sur les étiquettes des vêtements parce qu’ils ne veulent pas prendre la responsabilité si le vêtement est détruit. Or, la plupart du temps, quand il est indiqué 'Nettoyage à Sec' sur le vêtement, vous pouvez en fait le nettoyer à une température plus basse dans une machine à laver!". Le troisième conseil de ce "care label", c’est donc de déposer vos vêtements au nettoyage à sec uniquement quand c’est nécessaire!

Un cycle de lavage doux et des températures basses

Quand on lave à la main, on a tendance à être rugueux avec le vêtement, à le frotter contre lui-même et à abîmer les fibres. Or aujourd’hui, en choisissant un cycle de lavage doux avec des températures plus basses, vous pouvez nettoyer ces vêtements sensibles sans maltraiter les tissus.

Ce que vous devez donc retenir : Ne pas sur-laver, diminuer la température, ne pas déposer ses vêtements inutilement au nettoyage à sec et enfin, le linge délicat peut parfois aussi être lavé en machine. Ça l’usera moins.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK