Caméra cachée : à la mer, attention aux arnaques en terrasse

Si vous partez à la mer cet été, vous allez probablement craquer pour des croquettes de crevettes. Mais à attention à l’endroit où vous les dégustez. En terrasse, gare aux arnaques!

Une spécialité typiquement belge

S’il y a bien une spécialité belge incontournable à la mer, c’est la croquette de crevettes. En terrasse, elle coûte selon les restaurants de 12 euros pour deux pièces à 18,5 euros pour trois pièces. Dans le restaurant dans lequel nous avons décidé de les goûter aux Pigeons, elles étaient proposées au prix incontournable de 8,50 euros. Il fallait qu’on vérifie!

Pour aller au bout de notre enquête d’investigation sur la croquette de crevettes, on a décortiqué la bête. Après autopsie, on a compté pas moins de 45 crevettes dans la croquette. Pas mal pour des croquettes dont la carte dit qu’elles sont "fabriquées maison".

Attention à l’addition !

Néanmoins, au moment de payer l’addition, c’est le drame. Les croquettes nous sont facturées pas moins de 17 euros pour 2 pièces! L’explication de la serveuse : les croquettes à 8,50 euros sont des croquettes à grignoter pour l’apéro. Si on les prend en plat, comme on l’a fait, elles passent à 17 euros. Mauvaise nouvelle, ça nous fait quand même 19 cents la croquette!

Et en friterie ?

En sortant de l’établissement, on découvre qu’un snack est adossé au restaurant. Même serveurs, même nom, même bâtiment… Quid des cuisines? On décide d’aller goûter leurs croquettes qu’ils proposent à … 3,50 euros! Et bizarrement, les croquettes semblent identique aux croquettes vendues à 17 euros en terrasse. S’agirait-il du même produit? On n’en n'a pas la preuve, mais en sortant du snack, on observe une étrange scène : le serveur du restaurant débarque dans la cuisine du snack avec des assiettes destinées à la terrasse. On le voit se servir, puis repartir du côté restaurant.

Prudence donc si vous décidez de déguster des croquettes de crevette en terrasse cet été! Soyez vigilants en lisant la carte : ici, nos croquettes à 8,50 euros se sont subitement transformées en croquettes à 17 euros!

Newsletter info

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir