Avoir la main verte, ça s'apprend

Avoir un jardin, quel bonheur! Mais encore faut-il savoir l'entretenir pour réellement en profiter, ce qui n'est pas le cas de tout le monde. Heureusement, on a trouvé une solution pour vous qui n'avez pas vraiment la main verte ... s'offrir des coachings en jardinage! Coûteux certes, mais peut-être un investissement à long terme si on supprime les visites mensuelles d'un jardinier?

On a posé trois questions à Harmony Gaussin, ingénieure agronome et coach en jardinage :

Comment se passe un coaching avec vous?
"Je me déplace chez le client et je fais un tour de son jardin avec lui. Je lui montre les bons gestes à effectuer et lui explique comment entretenir son jardin pour en faire quelque chose de bien. J'ai cette volonté d'ouvrir le regard de mes clients sur l'écosystème qui les entoure afin qu'ils jardinent avec la nature et non contre elle. Chaque plante a son fonctionnement propre et son utilité qu'il faut connaître pour que 'ça marche' ".

Est-ce que vos coachings s'adressent uniquement aux débutants ou également aux jardiniers déjà débrouillards?
"Cela s'adresse aux débutants et aux gens qui pensent ne pas avoir la main verte du tout, mais également aux personnes qui veulent apprendre à jardiner autrement: sans utiliser de pesticides ni d'engrais chimiques par exemple. Je leur enseigne alors des méthodes de jardinage naturel".

Combien cela coûte-t-il?
"La première visite coûte septante euros TVAC. Cela dure à peu près deux heures. Il s'agit d'un tarif horaire indépendant de la surface de votre jardin. Les visites suivantes sont au tarif de quarante euros la première heure et trente euros par heure supplémentaire".

Vous pouvez retrouver plus d'informations sur le site d'Harmony ou sur sa page Facebook.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK