Attention à l'escroquerie au président : nouvelle variante de l'arnaque

L'"escroquerie au président" consiste à ce que l'auteur s'adresse à un employé du service de comptabilité d'une entreprise et se fasse passer pour le grand patron. Grâce à cette technique, il parvient à détourner beaucoup d'argent.

L'auteur de l'escroquerie va préciser à son interlocuteur qu'il se trouve en déplacement, qu'il l'a choisi pour sa discrétion et qu'il a besoin de lui pour une "opération exceptionnelle, confidentielle et extrêmement urgente". Dans tous les cas, il s'agit de faire ce virement dans l'urgence vers un compte bancaire à l’étranger (et de préférence, le vendredi en fin d’après-midi ou encore, avant un week-end prolongé). La personne contactée reçoit ensuite, par mail, les informations du compte destinataire et les justificatifs de l'opération (comme une fausse facture supportant un "copier-coller" de la vraie signature du donneur d'ordre).

Tout est crédible, d'autant plus que l'escroc est très sûr de lui. Il connaît bien l'entreprise grâce aux renseignements qu’il a collectés sur internet.

Variante de l'arnaque

Ces derniers mois, cette technique a fait de très nombreuses victimes dans le monde des entreprises. Cependant, les escrocs savent que l’information circule et qu’ils doivent s’adapter.

C'est donc l’occasion de vous mettre en garde cette semaine au sujet d’une variante de cette technique qui peut faire des victimes dans les entreprises mais aussi auprès des particuliers. Vous recevez un courriel d’un fournisseur avec lequel vous êtes, par exemple, en contrat ou encore, auprès duquel vous commandez régulièrement des marchandises. Dans ce message, la société vous informe qu’elle a connu un important problème avec son système informatique et qu’il n’a pas été possible de récupérer toutes les données clients dans les sauvegardes. Il vous est, dès lors, demandé de bien vouloir envoyer une copie de la dernière facture que vous avez reçue. Vous vous exécutez et une semaine plus tard, vous recevez un courriel avec un nouvel exemplaire de cette facture.

Le message précise qu’il a fallu adapter le système informatique et que le compte bancaire de destination des paiements a été modifié. Outre le remerciement d’avoir aidé à reconstruire les bases de données. Vous êtes aussi remercié, à l’avance, d’utiliser ce nouveau compte. Celui-ci a évidemment été ouvert par les escrocs.

Les vérifications qui ont été effectuées après la découverte de cette arnaque ont permis de constater que les fonds partaient vers la Bulgarie. Si donc un message de ce type vous parvient, n’hésitez pas à prendre contact avec la société concernée.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK