Apache a disparu lors d'une balade dans la Citadelle de Dinant, sa propriétaire Marion la recherche toujours

Les animaux, on le sait, c'est un investissement financier et bien évidemment affectif. La perte d'un animal c'est toujours une épreuve, qui est d'autant plus douloureuse lorsque celui-ci disparaît dans la nature sans laisser de traces...

Apache est un chien que Marion a élevé tout bébé. C'est une belle journée, Marion se promène sur les hauteurs de Dinant à la Citadelle. En fin de balade, dans les escaliers, Marion détache son chien. A cet instant, Apache disparaît.

Depuis cette journée noire, Marion se sent démunie. De cette histoire, de cette disparition, naît une solidarité. Catherine est touchée et vient en aide à Marion. Un avis de recherche est lancé, mais en vain! Seize mois plus tard, Apache est toujours introuvable. En 2015 on a comptabilisé 2 290 disparitions de chiens, il y aurait 2 500 000 millions de chiens en Belgique.

Mais que faut-il faire quand on perd son chien?

Le signaler à la police, aux vétérinaires, aux refuges,... Sur les réseaux sociaux, il y a une page Facebook qui permet la recherche d'animaux de compagnie disparus en ciblant les zones de disparitions. Cette page s'appelle Pet Alert. Depuis sa création en 2012, cet outil a permis de retrouver des dizaines d'animaux disparus.

Lorsqu’un animal a été retrouvé en dehors de chez lui grâce à sa puce électronique, la police, les refuges et vétérinaires peuvent obtenir les coordonnées du propriétaire 24h/24 et 7j/7.

Pour Apache, comme pour tous les animaux perdus, la démarche peut être déterminante pour retrouver les propriétaires. Une fois que l'animal est conduit chez un vétérinaire, celui-ci peut gratuitement lire la puce, sur laquelle un code donne accès à l'identité des propriétaires.

Apache est toujours en possession de sa puce, elle pourrait donc aujourd'hui toujours être identifiée...

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK