5 décembre : Journée internationale des volontaires !

Si vous pensiez qu'une différence existe entre le volontariat et le bénévolat, détrompez-vous! Il s'agit bien de la même fonction. En effet, suite à une loi de 2005, le terme employé dans les textes a été arrêté sur : volontaire/volontariat. Ce terme fut choisi dans un soucis d'homogénéisation du langage afin d'adhérer à la dynamique européenne. Bénévole restant purement francophone, contrairement à volontaire qu'on retrouve en transparence en anglais/volonteer, en italien/volontaria, etc...

Combien de volontaires en Belgique?

En Belgique, environ une personne sur huit donne de son temps en tant que volontaire à une association. La majorité des volontaires sont des actifs qui ont décidé de donner de leur temps, en général à proximité de leur domicile, ou de leur travail.

Les bénévoles sont-ils assurés? Ont-ils des défraiements possibles?

En effet la législation exige des associations d'assurer les bénévoles, mais du point de vue de la Responsabilité Civile. Les associations n'ont pas d'obligation, à priori, d'assurer les dommages corporels de leurs volontaires. Pour les défraiements, c'est au bon jugement de chaque association de les pratiquer. Dans ce cas, l'association décidera de rembourser sous forme de frais réels, ou sous forme forfaitaire (dans un maximum de 32.71€)

Pour devenir volontaire où s'adresser?

Des portails tels que le volontariat.be existent pour aider toute personne désireuse d'aider à trouver une association où s'engager.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK