La recette de Ramen, le bouillon de nouilles japonais

Non, les Japonais ne mangent pas que des sushis... Ils adorent aussi le Ramen ! Cette institution japonaise est un bouillon avec des nouilles et autres aliments de votre choix comme le bœuf, les germes de soja ou encore des scampis.

Le Ramen est arrivé de Chine au début du 20ème siècle et les Japonais en ont fait une véritable institution, un réel pan de leur gastronomie. Il a une particularité : il contient, outre de la farine et de l'eau, du Kansui, de l'eau alcaline (basique) pour la fermeté. Et, aujourd'hui, ils sont "à la mode" en Belgique.

Il y a 28 ans, à Ixelles, le Yamato était un précurseur. Depuis 5 ans, on a vu apparaître de nombreux établissements à Bruxelles, à Namur, à Zaventem, à Anvers ou encore à Waterloo. Il en existe même un, Menma, qui pousse le vice jusqu'à réaliser les pâtes maison avec une machine importée du Japon.

Le Ramen porte en lui l’essence de tous les plats du monde qui réussissent. Il y a des féculents, des légumes et de la protéine ! C'est une nourriture universelle. Quant au prix, il est abordable : en moyenne, un bol de Ramen coûtera entre 12 et 17 euros et vous en aurez pour votre argent !

Vous pouvez, bien sûr, le faire vous même ! Voici la recette :

Ingrédients :

Quelques ingrédients exotiques...

  • Sauce soja
  • Pâte miso (pas indispensable)
  • Pousses de bambou fermenté (pas indispensable)

Pour le bouillon, vous avez besoin de...

  • 400g de nouilles fraîches à la farine de blé "ramen" ou équivalent "sèches".
  • 20g de pâte miso brune
  • 100g de jeunes pousses d'épinards
  • 100g de germes de soja
  • 4 œufs
  • 1 pied de porc
  • 1kg de carcasses de poulet ou une poule
  • 1 poireau
  • 1 morceau de gingembre
  • Sel
  • Poivre

Pour le rôti de porc, vous avez besoin de...

  • 500g de rôti de porc (spiringue)
  • 2 cuillères à café de sucre
  • 5 cuillères à soupe de sauce soja (shoyu)

Recette :

Pour le bouillon, faire cuire les carcasses (ou une poule) et le pied de porc pendant deux heures, avec le poireau et le gingembre. Saler, poivrer.

Faire mariner le rôti de porc pendant 1 heure avec le sel, le poivre, le sucre et la sauce soja. Le cuire ensuite au four, après l'avoir coloré à la poêle, pendant 30 minutes. Il doit être rosé.

Précuire les nouilles dans l'eau bouillante (2 minutes)

Enlever les carcasses et ajouter la pâte miso brune en la diluant dans une louche de bouillon.

Couper les jeunes oignons en tranches fines.

Cuire les œufs pendant 9 minutes dans l'eau frémissante, départ eau froide. Écaler les œufs, les couper en deux et les réserver.

Mettre dans le fond d'un bol les nouilles, ajouter le rôti de porc, coupé en lamelles, par-dessus, l’œuf coupé en deux, quelques germes de soja, quelques feuilles d'épinards, ajouter le bouillon, puis les jeunes oignons et l’œuf dur.

Bon appétit !

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK