Réparateurs express d'électroménager : arnaque à toute vitesse ?

Pour tester l’honnêteté des réparateurs express d’électroménager, prenez un lave-linge en parfaite santé. Et mettez-le en panne. C’est Jacques, plombier à la retraite, qui s’en occupe. Vous allez faire quoi ?

- Je vais provoquer une fuite derrière la machine au raccord d’alimentation en eau. En brisant un joint.
- Ce qu’un professionnel doit reconnaître…
- Directement !
- Normalement, une réparation comme ça, ça coûte combien ?
- Une heure de travail plus le déplacement : on doit tourner autour des 70 euros.
- A partir de combien trouveriez-vous qu’il y a arnaque ?
- Je pense qu’à partir de 150 euros, c’est exagéré…

Des express pas pressés

Ensuite, prenez Mme Martin, une pauvre retraitée tout inquiète parce que son lave-linge fuit de partout. Elle va donc vite chercher sur Internet le premier réparateur express venu. Et là, surprise : les premiers appelés ne peuvent pas intervenir avant quelques jours, ce qui n’est pas vraiment express. Et, surtout, ce qui n’arrange guère Mme Martin.

Heureusement, elle en trouve un prêt à venir le jour même. Et à intervenir en force. Dès qu’il arrive, il commence à démonter le panneau latéral du lave-linge. Sans se demander un instant d’où vient la fuite. Ni, surtout, à vérifier le tuyau d’arrivée d’eau.

Un coup de pompe ?

D’un ton sans réplique, il affirme :

- Normalement, il faut changer la pompe, Madame !
- C’est quoi la pompe ?
- C’est la pompe qui vidange l’eau. L’eau coule sous la pompe. Je vois bien que ça coule de là. C’est à cause du calcaire, tout ça…

Vous avez bien lu, c’est la faute au calcaire, ce mot magique qui revient dans toutes les pubs dignes de ce nom. Pour changer la pompe, comptez 70 euros. Plus les 60 euros de déplacement et main-d’œuvre. Pour ce prix-là, Mme Martin hésite. Elle sort un instant de la pièce, laissant le réparateur seul face à la machine…

Et là, éclair de génie : dès que Mme Martin a le dos tourné, le réparateur trouve la vraie cause de la fuite et resserre le tuyau d’arrivée d’eau.

Va-t-il révéler que la pompe n’a rien, au risque de perdre 70 euros ? Ce n’est pas la peine ! Mme Martin revient et annonce que, en fin de compte, elle ne va pas procéder au changement de la pompe. Mais elle finit par suggérer au réparateur de, peut-être, jeter un œil au tuyau…

Un peu forcé, le réparateur remplace le joint, demande 70 euros et s’en va. En oubliant de laisser une facture…

30 secondes top chrono

Légèrement ébranlée dans sa confiance en l’humanité, Mme Martin teste un second réparateur. Et là, bingo : après exactement 30 secondes, le temps de retourner la machine, il identifie la cause de la fuite. Et, tant qu’à faire, il change le tuyau. Coût total : 64 euros. C’est encore moins que ce que Jacques, notre plombier de référence, considère comme un tarif normal.

Jamais deux sans trois. Mme Martin invite le troisième réparateur à se pencher sur son lave-linge à fuites. Ici aussi, il trouve vite la cause. Mais il se contente de resserrer l’arrivée d’eau, sans se demander s’il n’y a pas un joint à remplacer à l’intérieur. Pour 70 euros, la fuite a disparu, mais, comme le précise Jacques :

Ça peut tenir un jour comme ça peut tenir six mois. Mais la solution aurait été de démonter le raccord, de vérifier le joint et de le remplacer.

Conclusion

Sur trois experts, un seul a vraiment bien fait son boulot.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK