Pourquoi le prix des roses flambe à la Saint-Valentin ?

Offrir une rose, c'est un geste d'amour. Surtout si elle est rouge ! Oui mais quel est son coût ? Et pourquoi à l'approche de la Saint Valentin, les prix explosent ? On n'est pas des pigeons a comparé les prix de ces fleurs au mois de janvier et à quelques jours de la Saint-Valentin et a demandé à plusieurs fleuristes le pourquoi du comment ...

Nous avons contacté plusieurs fleuristes qui ont refusé que nous tournions dans leurs boutiques afin de répondre à cette simple question : Quel est le prix d'achat d'une rose en temps normal et à la Saint Valentin ? Et quelle est leur marge ?  Une personne a accepté au départ mais a eu des pressions du métier et s'est ensuite rétractée ... C'est pourquoi nous sommes allés en caméra cachée histoire de comparer et de comprendre les prix des roses rouges. Au final, les langues se sont déliées.

Prix de vente?

Nous avons choisi trois boutiques situées dans un périmètre de deux kilomètres. Les prix ont explosé quelques jours avant le 14 février. Pourquoi ? "C'est la loi de l'offre et de la demande", nous explique une fleuriste : ''Presque toutes les fleurs augmentent. Il y a trop de demandes et peu de fleurs, du coup les prix doublent presque.'' Chez elle, la rose était en janvier à deux euros, elle se vend aujourd'hui à quatre euros. Un peu plus loin, le prix aussi flambe: ''Normalement cette rose est à trois euros, aujourd'hui, elle est à cinq euros. Et encore, je suis bon marché ! Il y en a qui les vendent à dix euros ! ''. Par contre, une autre boutique n'a pas encore augmenté ses prix. Il faut dire que sa rose était déjà à cinq euros, il y a un mois ... Le 14 février, elle sera plus cher, le fleuriste nous l'avoue : ''On va les faire payer plus cher car on va les payer plus cher. D'une année à l'autre, selon nos prix d'achat, cela peut aller de six à huit euros. Vous savez, la même rose à Paris, on peut la vendre jusqu'à 15€ pièces ! ''

Prix d'achat ?

Mais quel est le prix d'achat des roses ? Nous aurions aimé aller filmer à la criée aux fleurs de Bruxelles. Mais Euroveiling n'a pas voulu nous ouvrir ses portes. Motif évoqué : certains fleuristes ne veulent pas que le grand public connaisse le prix d'achat des fleurs. Nous avons donc été à la sortie du parking mais là aussi lorsque l'on parle de sous, c'est tabou : ''Non je ne veux pas le dire'', ''Non, je ne dis pas le prix d'achat", "Personne ne le dit''. Daisy, fleuriste du magasin Douces pensées à Jambes nous affirme : ''Non, c'est secret mais au niveau des marges, on ne fait pas fois deux". Un autre, Michel, des Fleurs William à La Louvière, souligne : ''Les prix, c'est un sujet tabou comme le revenu de nos ministres mais certains fleuristes font plus que fois deux. Chacun décide mais il ne faut pas oublier que l'on doit payer la TVA qui est heureusement à 6%, la commission ici de la criée, l'emballage, les nœuds, etc ... ''. Et à cela vous ajoutez la main d'œuvre et les frais de la boutique. Le prix d'une rose s'envole donc vite et encore plus à la saint-Valentin vu la demande élevée.

En supermarché?

Nous nous sommes rendus aussi dans trois supermarchés. Histoire de voir si là aussi, le mécanisme de l'offre et de la demande fonctionnait. Hé bien non ! Chez Aldi, le ticket de caisse ne varie pas, le bouquet de 15 roses est à 2,99€ soit 20 centimes la rose. Même topo chez Carrefour, le bouton reste à cinquante centimes. Delhaize, par contre, a augmenté un peu ses prix, la rose passe de 47 centimes à soixante centimes. Un prix qui reste raisonnable

Qualité ?

Les roses, il y en a donc pour tous les portefeuilles et de toutes les qualités. A vous de choisir, mais sachez que les fleurs de supermarché sont plus petites mais tiennent étonnamment longtemps. Notre caméraman Benoit a tenu une rose achetée chez Carrefour lors de notre premier tournage plus d'un mois et elle germe aujourd'hui. Il pourra la replanter dans son jardin. Si vous avez envie d'un conseil pour bien choisir vos roses : tâtez le bouton de la fleur. S'il est déjà tout flasque, la rose ne tiendra pas longtemps. Le bouton doit être bien ferme. Et pour les garder plus longtemps, pensez à changer l'eau tous les cinq jours, voire tous les deux jours pour qu'elles durent de douze à quinze jours, voire plus ! Et si jamais vous n'avez pas envie d'offrir une rose, il y a mille et une autres fleurs qui feront chavirer le cœur de votre tendre moitié. N'oubliez pas ! C'est le geste qui compte.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK