Erasmus : à qui s'adresser pour obtenir une bourse?

Le programme Erasmus est devenu depuis longtemps l'emblème des jeunes étudiants désirant partir étudier à l'étranger. Son fonctionnement est celui d'une bourse, tout ayant des critères différents. Quelques clefs de lectures pour mieux comprendre la manière d'y accéder et son fonctionnement à proprement parler.

Une bourse Erasmus oui, mais pour qui?

Au cours des études supérieures beaucoup d'étudiants se disent que ce serait sympa de faire un Erasmus à la fin de leurs études. Mais cela implique un budget, que beaucoup considèrent comme inaccessible… On s'imagine souvent que ces séjours sont hors de prix. Qu'il faut avoir une situation relativement aisée pour pouvoir se permettre, ou permettre à son enfant, de faire une année d’études à l’étranger. C'est la raison pour laquelle des bourses ont été mises en place!

Quel est l’organisme qui octroie ces bourses ?

C’est l’agence AEF-Europe qui octroie les bourses aux étudiants Erasmus via un programme qui s’appelle Erasmus+. Cette agence prends en charge les bourses pour l’ensemble des pays de l’Union Européenne, ainsi que quelques pays hors-UE. Elle versera ensuite les fonds aux hautes-écoles et aux universités. Ce sont elles qui, par la suite, décident de la manière dont ces fonds vont être gérés. C’est-à-dire que c’est l’université, ou la haute-école, qui décide de la manière dont la bourse sera versée aux étudiants Erasmus.

Les séjours Erasmus ont un prix, et ces bourses existent pour alléger les frais liés au séjour et rendre les Erasmus plus accessibles. Les bourses varient d’un établissement à l’autre, on peut très bien recevoir la bourse dans son intégralité (normalement dans les 30 jours qui suivent le début du séjour Erasmus), ou alors un certain montant par mois.

Quelles sont les conditions pour avoir cette bourse ?

Contrairement à ce que beaucoup de personnes pensent, les bourses Erasmus ne sont pas réservées aux étudiants allocataires d’une bourse pour leurs études ici en Belgique. Cette bourse peut être octroyée à tous les étudiants qui décident de partir en séjour Erasmus. Il faut savoir qu’il y a deux types de bourses. Les S.M.S. (Student Mobility Studies) : c’est une bourse de type académique donc pour les étudiants qui vont étudier à l’étranger. Les S.M.P. (Student Mobility Practice) : qui est une bourse pour les stages à l’étranger.

Tout le monde est éligible?

Pour recevoir une de ces bourses, il faut être domicilié en Belgique et être inscrit dans un établissement d’étude supérieures francophone. Il faut également faire quelques démarches comme par exemple :

  • Avoir réalisé un test de langue en ligne au début et à la fin du séjour (pour estimer le niveau et l’amélioration)
  • Rentrer un rapport de mobilité après le séjour, car le niveau de vie n’est pas le même partout…

Le montant de la bourse varie , et est calculée sous 3 paramètres :

  • En fonction de la durée du séjour (calculée en jours)
  • Selon qu’on soit dans un pays dont le coût de la vie est élevé (Suède, Finlande, Royaume-Uni, Italie), là on compte un taux fixe de 300 euros par mois ;
  • Moyen (Allemagne, Portugal, Espagne), ici on compte 250 euros par mois ;
  • Bas (Hongrie, Roumanie, Pologne), on compte 200 euros par mois.
  • Selon que l’on ait été boursier l’année qui précède l’Erasmus (les boursiers reçoivent un supplément de 200 euros par mois) 

Ainsi cette aide est précieuse pour ces étudiants. Car le montant de la bourse sert à payer notamment leur logement (à trouver par soi-même), sa nourriture, etc. Comme ce genre de postes ont un impact important sur tout budget, cela oblige ces jeunes étudiants à très vite devoir gérer.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK