Mieux vaut réfléchir à deux fois avant de signer un contrat

Caty est kinésithérapeute à Floreffe… A Sambreville Patrick entretient des jardins comme indépendant complémentaire... Ces deux indépendants ont un point commun : ils ont tous les deux signé un contrat avec la société "Click+" pour booster leur visibilité sur internet...

48 mois de contrat

"Click+" est une branche du groupe Proximedia, ses représentants commerciaux démarchent les indépendants et leur proposent des packs. En l’occurrence, ici un engagement pour 4 ans à 120€/mois TTC, soit un montant total à échéance de près de 5 750 €. Le prix à payer pour s'assurer une place privilégiée lors de recherches sur internet.

Pas de droit de rétractation

Caty avoue qu’elle a signé " trop vite " quand au mois de décembre dernier le représentant de la société "Click+" est venu la voir. De plus, elle ignorait que en tant qu’indépendante, elle n’avait pas de droit de rétractation. Elle a donc introduit une réclamation via le syndicat neutre pour indépendants et "Click+" a donc accepté de mettre fin au contrat sans frais… Un geste commercial effectué parce que le travail pour Caty n’avait pas encore commencé vu qu’elle n’avait pas encore payé la première mensualité.

Espoir déçu

Patrick lui est sous contrat depuis plus de six mois. Il dispose d’un site internet mais il s’attendait à mieux comme résultat. Depuis août dernier, il y a eu une vingtaine de visites sur son site. Il n’est pas satisfait des services proposés et estime que les promesses énoncées oralement lors de la signature du contrat ne sont pas tenues…

Lorsqu'on lance une recherche générale pour des travaux de jardin à Sambreville, son site arrive au mieux en 8ème position sur Google mais, en fonction des mots utilisés, il est parfois totalement absent des deux premières pages...

Réponse de "Click+" : Patrick n’a aucune raison de se plaindre, le site fonctionne et s’il veut être mieux référencer, il faut payer un supplément…

Le seul hic pour Patrick, c’est qu’il s’est engagé pour 48 mois et que s’il veut aujourd’hui tout arrêter il lui faudrait payer plus de 3 000€.

Moralité : mieux vaut décidément réfléchir à deux fois avant de signer quoi que ce soit comme contrat…

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK