La berme centrale la plus large du pays (2011)

Berme centrale de l'autoroute E19
Berme centrale de l'autoroute E19 - © RTBF

L'autoroute E19 Bruxelles-Anvers est la berme centrale la plus large du pays, peut-être même d'Europe: 25 kilomètres de long, 50 mètres de large. Il y a moyen d'être tranquille, d'ailleurs, on y trouve une faune exceptionnelle, lapins, entre autres.

E19 Bruxelles-Anvers a été construite en 1970. A l'époque, les pouvoirs publics avaient vu grand : 6 bandes de circulation et la berme centrale devait en accueillir 6 de plus. Ce projet mégalo a heureusement été jeté aux oubliettes. En 86, le terre-plein ressemblait à une vaste pelouse de 25 kilomètres dont le budget tonte était estimé à 35. 000 euros par an.
Le berme centrale s'est transformée un bois: le Witte Kinderbos. La Région flamande a décidé dans les années nonante de reboiser l'endroit qui abrite une faune et une flore exubérantes. Seul indice de civilisation: les nombreux tunnels d'accès à la berme, inutiles bien sûr!
A l'heure actuelle, un tout nouveau chemin de fer , le "diabolo"- a été construit sur une partie du terre-plein. Ce train reliera en 2012 Schaerbeek à Malines en passant par l'aéroport national. Douze kilomètres de berme ont été requisitionnés par le diabolo. Notons qu'à cet endroit précis, la ligne bifurque à droite, épargnant 13 kilomètres de "forêt vierge". Il faudrait décerner au gestionnaire du chemin de fer, la médaille de l'entreprise qui recycle le plus de travaux inutiles. Autres exemples: l'échangeur de Machelen, en partie inutilisé et entièrement modifié pour laisser passer le diabolo. Pour l' échangeur de Drogenbos, il n'y a plus rien à sauver car il a été entièrement démonté fin des années 90. Une demi-douzaine de ponts et de viaducs ont été jetés à la poubelle. Ironie du sort : le seul vestige de l'échangeur est devenu un parking pour les employés de Bruxelles-Propreté. Dernier clin d'oeil dans ce reportage, les gigantesques terrassements de l'échangeur de Neerpeede ont été reconvertis en piste de ski.

RTBF
Retrouvez le Journal des Travaux Inutiles chaque lundi dans On n'est pas des Pigeons !

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK