Stades inutiles en Grèce (2011)

Sébastien Nollevaux présente les JTI du 21/11
Sébastien Nollevaux présente les JTI du 21/11 - © RTBF

Pour la première fois, le Journal des Travaux Inutiles sort de nos frontières. En effet, il n'y a pas qu'en Belgique qu'on fait n’importe quoi avec l'argent public. Sept ans après les Jeux Olympiques les plus chers de l'histoire avec ceux de Pékin , 70 pour cent des installations olympiques sont à l'abandon en Grèce. La folle spirale dépensière ne semble d'ailleurs pas s'arrêter,car les Grecs paient chaque année 50 millions d'euros pour entretenir ces stades.

L'organisation des J.O.a coûté à la Grèce cinq pour cent de son PIB. Les J.O. ont surtout amplifié la crise qui balaie le pays pour le moment. Le cadeau tombé du ciel ressemble plutôt à un malédiction.

RTBF
Retrouvez le Journal des Travaux Inutiles chaque lundi dans On n'est pas des Pigeons !

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK