Liège, Bois d'Avroy (1991)

Lorsque le tremblement de terre a frappé Liège en 1983, de nombreux sinistrés ont eu la chance de trouver un logement provisoire dans les immeubles de Cointe. Ils appartiennent alors à la Caisse Nationale de Pension pour les Employés (CNPE) qui les avaient achetés en 1979 au prix fort de 550 millions de francs belges. Mais, six ans plus tard, ceux-ci attendaient toujours des locataires !

RTBF

Retrouvez le Journal des Travaux inutiles chaque lundi dans On n'est pas des pigeons !

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK