Le lavoir à charbon de Péronnes-lez-Binche (2011)

Construit en 54, grâce au Plan Marshall, le triage est inauguré en plein déclin du charbon. Durant 15 ans, 400 tonnes de charbon par jour y sont lavées et triées. L'inauguration du triage provoqua de nombreux licenciement, automatisation oblige. Le bâtiment maudit fut définitivement fermé en 1969.
Depuis 42 ans, le site attend sa réaffectation. En 2001, on lui découvre soudain des qualités architecturales. Classé, le chancre a été rénové à coups de millions grâce à un nouveau Plan Marshall.
L'ampleur des travaux a fait fuir les investisseurs privés. C'est de l'argent public qui sera dépensé pour réhabiliter le monstre de béton.

RTBF
Retrouvez le Journal des Travaux Inutiles chaque lundi dans On n'est pas des Pigeons !

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK