Les centres francophones d'Overijse (1991)

Les centres francophones d'Overijse
Les centres francophones d'Overijse - © Tous droits réservés

Deux centres de vacances francophones pouvant accueillir des centaines d'enfants sont à l'abandon à Overijse. La Flandre avait invoqué à l'époque l'extrême urgence pour exproprier ces installations ultra-équipées. Une histoire pathétique sur fond de mesquinerie communautaire.

Hiver comme été, des classes vertes y étaient organisées. Les installations accueillaient des centaines d'élèves francophones et flamands. Et pourtant, en 1984, les centres récréatifs des communes de Woluwe-Saint-Lambert et d'Etterbeek doivent fermer leurs portes. Quelques années après cette expropriation, Jean-Claude Defossé constate le désastre... 
Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK