La fin de l'autoroute Anvers-Bruxelles (1986)

Jean-Claude Defossé nous fait découvrir un lieu de détente bucolique où le chant des oiseaux remplace celui des pots d’échappement. Difficile de croire que cette autoroute ainsi que les quatre ponts qui la chevauchent ne servent absolument à rien et pourtant…

RTBF

Retrouvez le Journal des Travaux Inutiles chaque lundi dans On n'est pas des pigeons !

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK