Des écluses inutiles (2011)

RTBF
RTBF - © RTBF

A Pommeroeul dans le Hainaut, il existe un canal où ne passe pas un seul bateau. Depuis 18 ans, un million et demi de m³ de sédiments bloquent le passage des péniches. Et ce n'est pas le seul canal inutile de Belgique.

Les pêcheurs le long du canal de Pommeroeul ne risquent pas d'être dérangés par des bateaux: c'est le moins fréquenté au monde. De l'autre côté, c'est la France: le canal y est entièrement envasé, ce qui est dû en partie à des boues toxiques venues de Belgique. Provoquant un incident international. La querelle entre les deux pays est provoquée par la rivière la Haine; très polluée, celle-ci se jette dans le canal et provoque son envasement. Aujourd'hui, les bateaux qui veulent rejoindre le Canal du Centre en Belgique doivent passer par Peronnes ce qui signifie un détour de 30 kilomètre soit une demi-journée de navigation. En 2007 pourtant, un accord a été signé pour remettre le canal à flot.
Coût prévu des travaux: 40 millions d’euros. Pourtant depuis l'accord de 2007, c'est le calme plat, l'unique éclusier affecté à l'entretien du canal attend toujours de voir passer une péniche.
Une autre voie d'eau où ne passera jamais une seule péniche, c'est l'ancien canal Oelegem-Zandvliet. En 1971, on expropria une bande de terre et on creusa: 33 km de long et 120 mètres de large. Le projet n'aboutit pas mais coûtera quand même 31 millions d'euros.
Pour terminer, quand même une bonne nouvelle dans cette histoire de canaux:  en 1986, Jean-Claude Defossé avait filmé une écluse gigantesque à l'abandon. Aujour'dhui, l'écluse de Wintam est en fonction. Au départ, 5 ans de travaux étaient prévus. Mais il aura fallu 20 ans de travaux pour arriver à bout de ce chantier pharaonesque.
Le contribuable, lui, aura peut-être l'impression de se faire mener en bateau.


RTBF
Retrouvez le Journal des Travaux Inutiles chaque lundi dans On n'est pas des Pigeons !

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK