Y a-t-il un lien entre mois de naissance et problèmes de santé?

Médecine: un lien entre mois de naissance et problèmes de santé
Médecine: un lien entre mois de naissance et problèmes de santé - © SISKA GREMMELPREZ - BELGA

Selon une étude publiée dans le Journal of the American Medical Informatics Association, le mois de naissance d'une personne pourrait déterminer les maladies qu'elle risque de contracter.

Pour parvenir à ce lien étonnant entre le mois de naissance d'une personne et les risques de maladies (cardiovasculaires, chroniques, respiratoires, neurologiques ou reproductives) qu'elle pourrait encourir, des chercheurs scientifiques de la réputée Colombia University de New York ont comparé 1688 maladies de 1,7 million de patients ayant été soignés sur une période de 14 ans à l'hôpital presbytérien de New York ou au centre médical de l'université de Columbia (CUMC). Leur date de naissance et leur historique médical ont été mis en parallèle. 

Selon l'algorithme qu'ils ont développé, les personnes nées en mai auraient moins de risques de souffrir de maladies chroniques que ceux nés en octobre ou en novembre. Celles nées en mars et en avril auraient plus de problèmes cardiovasculaires, les infections virales toucheraient davantage les patients nés en octobre et en novembre, tout comme les maladies sexuelles ou neurologiques. Chez les enfants de juillet et octobre, l'asthme serait plus fréquent tandis que les troubles du déficit de l'attention, avec ou sans hyperactivité, touchent plutôt les bambins nés en plein mois de novembre.

"Le risque lié au mois de naissance est relativement mineur quand il est comparé à d'autres variables"

Nicholas Tatonetti, l'auteur principal de la recherche, rappelle que les résultats de l'étude doivent être nuancés : "Ces données pourraient aider les scientifiques à découvrir de nouveaux facteurs à risques pour les maladies. Il est important de ne pas devenir trop nerveux à propos de ces résultats, car, même si nous avons trouvé des liens significatifs, le risque global de maladie n'est pas si grand. Le risque lié au mois de naissance est relativement mineur quand il est comparé à d'autres variables d'influence comme le régime et l'exercice."

D'autres études avaient déjà mis en lumière une corrélation de ce genre. Selon le Timeles bébés nés à la fin de l'été ou au début de l'automne seraient aussi plus enclins à développer de l'asthme, car les femmes enceintes pendant l'hiver seraient plus sujettes à contracter la grippe et d'autres infections respiratoires.

Florence Bonkain avec Le Vif

Découvrez quelles maladies vous risquez le plus de contracter en fonction de votre mois de naissance dans ce schéma réalisé par les chercheurs de la Columbia University :

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK