Wetteren: les phases provinciale et communale des plans catastrophe levées

Accident de train à Schellebelle - Les phases provinciale et communale des plans catastrophe levées
Accident de train à Schellebelle - Les phases provinciale et communale des plans catastrophe levées - © Belga

Les phases provinciale et communale des plans catastrophe, déclenchées après l'accident de train à Schellebelle, ont été levées, a décidé mercredi soir le comité de coordination.

Le plan catastrophe avait été déclenché le samedi 4 mai après qu'un train de marchandises transportant des produits chimiques a déraillé vers 2h.

En raison de l'importance de l'incident, la phase provinciale du plan catastrophe avait rapidement été déclenchée après la phase communale.

Les deux phases ont été levées mercredi, après plus de 18 jours d'application. La phase provinciale en Flandre orientale n'avait jamais été si longtemps maintenue.

Par ailleurs, quatorze familles résidant à l'intérieur du périmètre de sécurité établi autour du lieu de l'accident de train ont été autorisées à réintégrer leur domicile mercredi, indique la commune de Wetteren.

 

Les familles concernées habitent dans la zone rouge, soit un périmètre de 250 mètres établi autour du lieu de l'accident. Elles avaient été évacuées depuis le 4 mai en raison d'une concentration trop importante de produit toxique.

Les travaux comprenant la pose de terre et de ballast débuteront la semaine prochaine sur le site de l'accident, indique le gestionnaire du réseau.

Le renouvellement de la voie ferrée, des caténaires et aiguillages pourra ensuite être entamé, probablement en fin de semaine, explique Infrabel, qui évalue la durée des travaux à quelque quatre semaines.

Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK