Watermael-Boisfort : les objectifs « climat » pour 2030 déjà atteints

Watermael-Boisfort: les objectifs « climat » pour 2030 déjà atteints
Watermael-Boisfort: les objectifs « climat » pour 2030 déjà atteints - © Tous droits réservés

La commune de Watermael-Boisfort a fait le bilan de sa consommation de gaz et d’électricité pour 2018. Selon la commune, les objectifs « climat » pour 2030 sont déjà atteints. « Watermael-Boitsfort travaille depuis 2003 à la réduction des gaz à effet de serre en suivant de près la consommation en gaz et électricité de ses bâtiments communaux. Le plan climat local a démarré avec une série d’audits énergétiques réalisés pour les bâtiments les plus énergivores ».

Parmi ces pôles énergivores, il y a au sommet de la liste, la piscine publique, explique Olivier Deleuze, bourgmestre de la commune, « Mais pour le reste, la plus simple est de gérer l’énergie en bon.ne père/mère de famille. Cela passe par des mesures simples : vannes thermostatiques, mise en veille des appareils, chauffage éteint le week-end ». Et il y a ensuite les investissements. « Ça peut, là, être plus coûteux : chaudières à condensation, isolations de toitures, châssis double vitrage, installation de panneaux solaires thermiques ou photovoltaïques, etc ».

La tendance à la baisse s’observait déjà dès 2005-2006 grâce aux ajustements de régulation de chauffage puis elle s’est encore accentuée en 2008 avec l’effet de premiers investissements structurels (chaudières, isolations, etc.).

Des économies, aussi

Et les résultats sont à la hauteur des attentes, dit Olivier Deleuze. « En corrigeant les données pour tenir compte des conditions météorologiques variables d’une année à l’autre, les tableaux de consommation montrent que cette année, la Commune enregistre une diminution de 40% de sa consommation de gaz et de 26% de sa consommation d’électricité ». Compte tenu de l’électricité verte autoproduite par la Commune, cela représenterait une baisse de 40% des émissions de CO2, conforme à l’objectif européen pour 2030. « Soit une économie de 320,000 euros par an pour le budget communal », ajoute le bourgmestre.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK