Vue restaurée grâce à des cultures de cellules souches, selon une étude

RTBF
RTBF - © RTBF

Des médecins italiens sont parvenus à restaurer durablement la vue de personnes ayant subi des brûlures à la cornée avec des cultures de cellules souches qui ont réparé les parties endommagées, selon leurs travaux parus dans la revue américaine New England Journal of Medicine datée de jeudi.

Le taux de succès complet de cette procédure effectuée sur 112 patients volontaires a été de 76,6%, tandis qu'il a été partiel à différents degrés chez les autres. La plupart n'avait qu'un seul oeil d'endommagé.

Le cas le plus spectaculaire est celui d'un homme de 80 ans dont les deux yeux avaient été gravement brûlés par une substance chimique en 1948.

Après une greffe de cellules souches, la cornée de ses deux yeux est redevenue transparente lui redonnant une vue presque normale après plus de 60 ans de cécité.

Les sujets de l'étude ont gardé la vue plus de dix ans (12,9 ans en valeur médiane), soit bien plus longtemps qu'avec les transplantations conventionnelles de la cornée, précisent les chercheurs du Centre de médecine régénérative Stefano Ferrari à Modène, en Italie, ayant conduit la recherche.

Pour ce faire ils ont extrait des cellules souches du limbe de l'oeil sain du sujet pour en cultiver suffisamment avant de les greffer et de recréer une cornée entièrement transparente.

Le limbe est une fine membrane semi-transparente autour de l'iris.

Généralement la cornée s'auto répare en utilisant les cellules souches produites par le limbe, mais chez certaines personnes cette dernière partie de l'oeil est également détruite.

La cornée constitue la lentille principale du système optique oculaire et pour qu'elle puisse fonctionner normalement elle doit être transparente.

Seulement un millimètre carré de tissu du limbe est nécessaire pour cultiver suffisamment de cellules souches adultes et les greffer dans la cornée endommagée.

Les auteurs de cette étude clinique ont greffé au total 125 cultures de cellules souches dans 113 yeux ou 112 patients entre juillet 1998 et décembre 2007.


AFP

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK