Vu à Bruxelles: la campagne "la voiture tue"

Vu à Bruxelles: la campagne "la voiture tue"
Vu à Bruxelles: la campagne "la voiture tue" - © Tous droits réservés

Alors que le Salon de l’auto bat son plein au Heysel, des activistes ont mené une campagne à Bruxelles pour mettre en avant les dangers provoqués par les voitures.

Des affiches similaires aux avertissements que l’on retrouve sur les paquets de cigarettes ont été collées sur différents panneaux publicitaires faisant la promotion de marques de voiture. L’habituel "fumer tue" a toutefois laissé place à "la voiture tue".

Ce slogan avait déjà été utilisé auparavant par la Fédération Inter-Environnement Wallonie (IEW) lors d’une campagne l’année dernière. Bien qu’elle ne soit pas à l’origine de cette campagne, la IEW a participé à l’élaboration des affiches. Elle critique l'impact de l'automobile sur la pollution de l’air et estime que l’exposition au bruit routier induit plus de 200 morts par an. 

Selon l’institut Vias (anciennement IBSR), 363 personnes ont perdu la vie et près de 28 000 ont été blessées sur les routes en 2017. Les statistiques sont en baisse par rapport à 2016. 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK