Voyages hors Europe : de nombreux pays imposent une assurance covid

Outre le test PCR et la quarantaine, certains pays hors Europe exigent une assurance covid. La liste des territoires concernés s’allonge depuis le début de la pandémie. Sans assurance, hors de question donc de pénétrer les frontières. Il convient donc de rester attentifs, les conditions d’accès peuvent, en effet, fluctuer.

Que couvrent ces assurances ?

Comme son nom l’indique, ce type d’assurance prend en charge les frais médicaux liés à la pandémie de coronavirus. "Il y a énormément de pays dans le monde qui demandent une attestation d’assistance voyage. Certains de ces pays ajoutent à cela une demande particulière par rapport aux coûts qui pourraient être engendrés par le covid", explique Xavier Van Caneghem, porte-parole d’Europe Assistance Belgique.


►►► A lire aussi : Vous voulez un test PCR gratuit avant votre voyage ? Cela s’annonce compliqué

►►► A lire aussi : Pourquoi la Flandre est passée en vert sur la carte de l’ECDC, et pas la Wallonie et Bruxelles ? (Et qu’est-ce que ça change ?)


"Ce que ces pays veulent éviter, c’est qu’un voyageur qui arrive sur leur territoire soit victime d’un problème médical et soit pris en charge par le système de santé du pays hôte."

La quarantaine

Généralement, souscrire à une assurance voyage classique suffit. Mais certains pays vont plus loin et demandent également aux voyageurs de garantir des frais de quarantaine. C’est par exemple le cas du Costa Rica.

Il faut donc impérativement se renseigner auprès de son assureur quant à la prise en charge du coût la quarantaine. Dans le cas précis d’Europe Assistance, par exemple, l'assurance offre une garantie au pays qui doit accueillir le voyageur. C'est donc elle qui avance les frais. Mais de retour chez lui, c’est le voyageur qui rembourse.


►►► A lire aussi : Voyages à l’étranger : où se rendre pour faire un test antigénique avant le départ ?


"Dans ce cas précis, nous pouvons avancer les frais. Attention, ce n’est pas prévu dans le contrat d’assistance en tant que tel, puisque ce ne sont pas des frais médicaux", précise Xavier Van Caneghem.

Hors Europe

Ce genre de garantie covid n’a évidemment pas lieu d’être en Europe, "étant donné qu’il y a déjà des conventions entre les différents pays européens par rapport aux frais liés à la santé. La plupart des pays européens sont de toute façon aussi couverts par une mutuelle. Cela se fait donc essentiellement vers des pays tiers, hors de la zone économique européenne."

Par contre, si vous voyagez hors Europe, restez prudents. "On parle beaucoup du Costa Rica, c’est sans doute l’exemple type et le plus connu actuellement. Mais il y a aussi des pays comme Cuba ou encore le Japon. Il y en a beaucoup et ça fluctue en fonction de la situation", continue le porte-parole d’Europe Assistance Belgique.


►►► A lire aussi : toutes nos informations sur le coronavirus


Rien de nouveau

Ce système n’est pas nouveau. Certains pays comme la Russie ou encore Cuba exigeaient déjà une preuve de contrat d’assistance avant la pandémie.

"Évidemment, ce système a été nouvellement utilisé dans le cadre de la pandémie de coronavirus. Mais cela pourrait tout aussi bien être le cas pour une autre maladie."

Si vous souhaitez prendre des vacances hors Europe, veillez donc à bien vérifier les conditions d’accès. "Pas seulement lors de la réservation du voyage, mais aussi juste avant le départ. Car les règles peuvent avoir changé entre-temps."

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK