Vous voulez un test PCR gratuit avant votre voyage ? Cela s'annonce compliqué

L'onglet est apparu pendant quelques heures sur le site http://masante.belgique.be, "Demander un code pour un test PCR gratuit", le lien a été supprimé cet après-midi mais nous avons eu le temps de cliquer dessus et en résumé, cela s'annonce fort compliqué...

Pour accéder au formulaire de demande, il faut s'identifier à l’administration en ligne via l’application itsme, introduire son numéro de gsm, son adresse email, appuyer sur " demandez " et un code à 16 caractères apparait, un code qu'il faudra présenter au centre de testing pour obtenir un remboursement de la sécurité sociale.

Pour l'hôpital de la Citadelle à Liège, "c'est un sacré bazar qui s'annonce".

Crainte des hôpitaux

"Les gens n’arriveront pas à récupérer le code", nous explique le Docteur Jérôme De Marchin, chef de laboratoire adjoint à l’hôpital de la Citadelle à Liège, "ils sont livrés à eux-mêmes, on a déjà une quantité de gens qui nous appellent et on est très très très inquiets". 

102 appels téléphoniques sur 20 minutes

"Hier on a compté 102 appels téléphoniques sur 20 minutes, on ne parle plus de patient, on parle de personnes qui veulent avoir leur test en bonne et due forme pour partir en vacances et ne pas se retrouver coincés à l’aéroportNous ne sommes pas une agence de voyages, il y avait encore moyen de motiver les équipes quand il y avait un vrai enjeu de santé publique sur des vies à sauver, ici pour les voyages c’est vraiment compliqué".

Lettres majuscules et minuscules, mais aussi des chiffres

Ce code à 16 caractères est composé d'une succession de lettres majuscules et minuscules, mais aussi des chiffres. "Les codes ne sont à aucun moment faits pour nous simplifier la tâche. On n’a aucun code-barre, ni de code QR donc on est obligé de recopier ces 16 digits. Vous imaginez que multiplié par deux mille, trois mille demandes par jour, on a des personnes qui font ça à temps plein".

Nous avons contacté le numéro général de la plate-forme eHealth (02/788.51.55) et la ligne d’information wallonne sur le covid (071/31.34.93), ils ont tous deux été incapables de nous expliquer la procédure à suivre alors que le système est censé entrer en vigueur le 28 juin, soit dans quatre jours. C’est ce qu’avait annoncé jeudi dernier à la Chambre Franck Vandenbroucke, le ministre de la Santé.

Seul le centre de tracing (02/214.19.19) a pu nous aiguiller dans la manœuvre informatique.

A noter: le site masanté.be renseigne depuis lors que les codes seront disponibles à partir du 26 juin. Les personnes qui l'ont obtenu aujourd'hui pendant l'ouverture de l'onglet ont 10 jours pour l'utiliser.

 

Je ne vais pas conseiller d’aller les voir pour partir en vacances

Version papier ?

Alors que faire si on n’a pas accès à un ordinateur ? Sera-t-il possible de recevoir une version papier de ce code ? "Les médecins généralistes créent tout le temps ces codes mais c’était pour des patients qui avaient des symptômes, en termes de santé publique il y avait un vrai enjeu, mais je ne vais pas conseiller d’aller les voir pour partir en vacances", préviens Jérôme Demarchin, chef de laboratoire adjoint à l’hôpital de la Citadelle à Liège.

Un parcours du combattant qui inquiète l’hôpital liégeois qui coordonne le "Citadrive", le centre de dépistage covid situé sur un parking P + R à Vottem. "Les personnes qui n’auront pas réussi à obtenir ce code et qui se présenteront dans nos centres seront refoulées. On a des vigiles sur place exprès pour tenter de tempérer tout ça car on est certain qu’il y aura de l’agressivité".

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK