Vous êtes positif au coronavirus et avez des enfants : que doivent-ils faire ?

Que faire avec vos enfants si vous vous trouvez être positif au coronavirus ? Un protocole développé par Sciensano explique la marche à suivre. Celui-ci a notamment été modifié le 21 octobre avec le changement majeur de ne plus tester les personnes asymptomatiques dès l’âge de 6 ans. Cette modification dans le testing a pour but de faire face à la saturation des tests de dépistage.

Si vous êtes positif, évidemment vos enfants doivent rester en isolement avec vous durant votre quarantaine. C’est à la fin de cette période que deux situations différentes s’imposent.

Si l’enfant est asymptomatique

Il devra attendre 10 jours dès la fin de l’isolement du parent (ou du dernier contact à risque) avant de retourner à l’école ou à la crèche. Dans la semaine suivant cette période, une vigilance sera demandée dans les contacts avec des personnes fragiles et activités extrascolaires. Le protocole recommande même d’éviter ces contacts particuliers lors de ces 10 jours post-isolement de l’enfant.

Si l’enfant développe des symptômes durant votre période d’isolement

Il pourra retourner à l’école 7 jours après l’apparition des symptômes, à condition qu’il n’ait pas de fièvre depuis les 3 derniers jours et qu’une amélioration des symptômes soit considérable. Pour les moins de 6 ans, un test sera à effectuer uniquement si l’enfant se trouve dans un état où une hospitalisation serait nécessaire. En primaire l’élève effectuera un test de dépistage seulement s’il présente des symptômes. Et pour les secondaires, le principe un contact étroit engendrera 10 jours d’isolement. Un test sera à faire uniquement en cas de symptômes pour les autres élèves hors d’un contact étroit positif.


►►► À lire aussi : Coronavirus en Belgique ce 22 octobre : plus de 13.000 cas, 421 hospitalisations et 50 décès rapportés en 24 heures


Le protocole développé par Sciensano estime que : "Le virus du SARSCoV-2 n'est pas facilement transmis par les enfants. Les données scientifiques actuelles montrent que c’est par les adultes et pas par les enfants du même ménage que l’on risque le plus d’être contaminé".

En dehors des écoles, il est demandé que les enfants et leurs parents se tiennent encore à distance des personnes âgées et des personnes à risques.

Enfants, avec ou sans masque ?: sujet JT 28/08/2020

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK