Vous avez trop mangé durant les fêtes ? Les enfants aussi à la diète !

Nourritures riches et repas pantagruéliques, les fêtes de fin d’année sont souvent rythmées par d’interminables festins. Des menus qui mettent les organismes à rude épreuve, et pas seulement pour les adultes ! Les enfants aussi doivent reprendre un régime sain pour bien débuter l’année et reprendre l’école dans les meilleures conditions.

Les bonnes résolutions de la rentrée scolaire

A l’école de Lustin, la cloche a sonné de bonne heure ce matin. Les élèves sont de retour après quinze jours de vacances, de festivités et d’excès : " j’ai mangé de la dinde, du gâteau au chocolat, de la bûche… ", reconnaît l’un des enfants.

" Des mini-pancakes et beaucoup de chocolat. Aux fêtes, on mange beaucoup plus gras !", constate un autre camarade de classe.

Les enfants n’échappent pas à l’abondance qui va souvent de pair avec les fêtes de Noël et du Nouvel an.

" C’est une période compliquée", confirme Nadia Grinko, diététicienne au CHR de Namur. " Il y a des enfants qui prennent du poids et de mauvaises habitudes en réclamant ensuite des petites sucreries, des gâteaux, des desserts. C’est le moment de reprendre de bonnes habitudes ! "

" C’est aux parents de donner le ton "

C’est le conseil de Nadia Grinko. Cette diététicienne vient d’intégrer l’équipe pédiatrique du CHR de Namur. Elle insiste : " Les parents doivent imposer un rythme de repas. Le matin : du pain complet ou demi-gris, un laitage et un fruit pour le petit-déjeuner. "

Ensuite, il faut aussi revenir à des collations plus saines pour les récréations : "Des céréales, du fromage blanc, un fruit à croquer pour donner de la fraîcheur. Il faut aussi bien s’hydrater avec une gourde de 350 ml pour les plus petits et jusqu’à un litre/1,5 litre pour les préadolescents."

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK