Vous avez perdu le goût à cause du covid ? Un "centre du goût" va ouvrir ses portes près d'Anvers

Vous avez perdu le goût à cause du covid ? Un "centre du goût" va ouvrir ses portes près d’Anvers
Vous avez perdu le goût à cause du covid ? Un "centre du goût" va ouvrir ses portes près d’Anvers - © Tous droits réservés

Le premier "centre du goût" de Belgique ouvrira ses portes la semaine prochaine à Zwijndrecht, près d’Anvers. Objectif ? "Faire en sorte que les patients ayant perdu le goût retrouvent le plaisir de manger".

Certaines personnes perdent le goût après un traitement de chimiothérapie ou après avoir contracté le Covid-19. Si c’est le cas, elles pourront se rendre dans le nouveau "Centre du goût" pour tenter de profiter à nouveau de leur nourriture. "En leur faisant goûter différentes saveurs dans des bouteilles, nous apprenons aux patients à apprécier à nouveau leur nourriture", explique Lobke Van den Wijngaert du Centre du goût, à la VRT.


►►► À lire aussi : CHU de Liège : réapprendre à sentir et goûter après le covid


"Nous ne préparons pas de plats, mais nous fournissons toutes sortes de saveurs en flacons. On commence par le goût le plus doux pour augmenter progressivement. Grâce à ces recettes, nous permettons aux patients de bien manger à nouveau", explique la cheffe en ingénierie gastronomique Lobke Van den Wijngaert.

Chaque patient sera traité individuellement, car la perte de goût est différente pour chacun. Chez une personne, la perte de l’odorat et du goût peut durer longtemps, tandis que chez l’autre, elle ne prend qu’une ou deux semaines.


►►► À lire aussi : Coronavirus : que faire en cas de perte de goût ou d’odorat ?


 

"En 2017, nous avons commencé une étude pour les patients atteints de cancer traités par chimiothérapie. Les résultats étaient très positifs. Pendant le premier confinement, nous avons entendu plusieurs rapports sur la perte de goût et d’odeur chez les patients atteints du coronavirus, nous avons donc voulu les aider aussi. Ils ont eux aussi droit à une bonne alimentation", déclare Lobke Van den Wijngaert.

À l’avenir, le centre mènera d’autres recherches, notamment pour les personnes souffrant de perte de goût due au Covid-19.

Coronavirus et perte de goût: JT du 10/11/2020

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK