Votre jardin en photos

RTBF
RTBF - © RTBF

Les livres et les revues de jardinage nous font rêver tant les photos des parterres et des plantes sont étincelantes. Les photographes jouent avec les lumières et les couleurs pour créer ces superbes ambiances. De tels clichés du jardin sont à notre portée.

Pour garder le souvenir de la splendeur d'un parterre, de la luxuriance d'un rosier ou d'une jardinière d'annuelles à l'harmonie des couleurs particulièrement réussie, des jardiniers emportent leur appareil-photo parmi leurs petits outils de jardinage. Cette année, alors que l'hiver s'étirant jusqu'en avril met à rude épreuve notre attente de floraisons, leurs clichés leur permettent de déjà revivre les petits bonheurs offerts par le jardin. Le développement de la photo numérique multiplie les manières de regarder les photos.  Fond d'écran de l'ordinateur, diaporamas, impressions via l'imprimante ou un laboratoire numérique, galerie sur internet, les clichés du jardin peuvent être facilement partagés. Pour qu'ils soient davantage appréciés, il faut découvrir les petits secrets des photographes de jardin.

 

Lappareil

Quelle révolution ! En quelques années, l'avènement du numérique a fait oublier des décennies de photographie argentique. Désormais, on prend ses clichés en regardant le petit écran d'un objet si compact qu'il se glisse dans une poche. Mais avec un tel modèle, le résultat sera souvent décevant. Pour des clichés à vous couper le souffle, un appareil reflex reste loutil indispensable. Les reflex numériques sont devenus financièrement accessibles. Beaucoup permettent de continuer à utiliser les objectifs des appareils argentiques de la même marque. Avec la visée à travers lobjectif, un reflex offre un cadrage précis, une parfaite mise au point et des effets de profondeur de champ. Macro, grand-angle, le jardin se décline du plus petit au plus large.

 

La lumière

La grande règle : on ne photographie surtout pas n'importe quand. Au soleil écrasant de midi qui gomme les reliefs et crée des ombres sombres, il faut préférer la lumière du matin ou du soir. Les journées nuageuses mais lumineuses conviennent aussi très bien.

 

Des cadrages différents

Au jardin, on a trop tendance à photographier à hauteur du regard. Il ne faut pas hésiter à varier les points de vue. Au sommet dune escabeau, le jardin nous apparaît tout différent, comme on ne le voit jamais. Nayons pas peur de nous baisser : beaucoup de floraisons sont plus jolies lorsquon les découvre avec tiges et feuillages. Et pour de superbes photos de fleurs, il faut se coucher pour découvrir les plantes comme peu de personnes les regardent.

 

Les petits trucs

Les photographes spécialisés dans les clichés de jardinage ont quelques secrets. Un pulvérisateur avec de leau claire permet de mouiller le feuillage des plantes. Cette eau ravive les couleurs et dynamise la lumière. Elle peut aussi simuler la rosée du matin.

Par ailleurs, les feuilles de certaines plantes sont si larges quelles ombragent les floraisons situées en dessous. Le soleil rasant peut aussi illuminer une face de la plante et plonger l'autre moitié dans l'ombre. Il suffit alors d'éclairer les zones à l'ombre à l'aide d'un panneau réflecteur. Sa surface blanche ou argentée reflète le soleil. Les photographes utilisent un panneau souple qui se replie dans une housse pour le transport, mais un panneau de polystyrène expansé avec une face blanche et l'autre recouverte de papier aluminium produit les mêmes effets.

 

Muriel Emsens, photographe du végétal

www.muriel-emsens.be

 

Pour admirer ses photos, rendez-vous à la Fête des plantes et des jardins à l'ancienne Abbaye d'Aywiers à Lasne. 180 pépiniéristes et exposants de matériel composent la plus belle foire de jardinage au sud du pays.

 

La Fête des plantes et des jardins, du vendredi 30 avril au dimanche 2 mai, de 10 à 18 h (le vendredi de 13 à 18 h 30),  ancienne abbaye d'Aywiers à Lasne. Entrée : 8  (gratuit jusqu'à 14 ans). Infos : 02.633.20.21ou www.aywiers.be

 

 

Luc Noël

 

Et aussi

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK