Volocopter: l'expérience du drone taxi

Volocopter: l'expérience du drone taxi
3 images
Volocopter: l'expérience du drone taxi - © Tous droits réservés

Les riverains du prestigieux musée Mercedes-Benz de Stuttgart ont pu assister à un test de vol du Volocopter qui ambitionne de remplacer les taxis par des engins volant.

Durant près de 4 minutes, l’étrange véhicule électrique s’est déplacé dans les airs grâce à ses 18 rotors. Pas de passager pour ce vol d’essai, mais un pilote au sol capable de diriger l’engin comme un vulgaire drone. Ce vol expérimental s’inscrit dans un projet de recherche sur l’acceptation, par le public, du principe de taxi volant. On peut imaginer qu’un jour, il suffira d’introduire une adresse GPS dans le tableau de bord pour être illico projeté dans les airs jusqu’à sa destination finale. Si toutefois le contrôle aérien peut gérer ce trafic très particulier et très dense.

Dans trois ans dans le meilleur des cas

Le constructeur automobile Daimler est impliqué dans la start-up de Bruchsal qui est à l’origine du Volocopter. Dans un futur hypothétique, le taxi volant devrait être totalement autonome. Le premier obstacle est l’absence de permis de voler pour ce type d’avion. Le patron de l’entreprise, Florian Reuter, espère disposer d’un tel permis dans un délai de deux à trois ans. Mais l’autorisation de voler sans pilote prendra sans doute un peu plus de temps.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK