Voitures électriques : Numobi veut dépasser les bornes

Le Salon de l’auto qui ouvrira ses portes dans quelques jours fera, sans aucun doute, la part belle aux voitures électriques. Le marché se développe, lentement. De nombreux éléments freinent toujours le développement de ce type de véhicule : leur prix, leur faible autonomie et le manque de bornes publiques. Des solutions commencent à voir le jour. Parmi elles, Numobi, une association entre le fournisseur d’énergie Engie et la société de location de voiture Arval.

Pack électrique

Numobi propose, aux entreprises, un package complet allant de l’installation de bornes tant dans l’entreprise qu’au domicile du travailleur à la location du véhicule en passant par la carte de recharge. C’est la première fois qu’une offre intégrée est proposée dans ce secteur en Belgique. L’entreprise cliente signe un contrat de leasing. La voiture peut être rechargée à l’entreprise et à domicile. Et en cas de déplacement lointain, le client dispose d’une carte de recharge qui, selon Numobi, est utilisable dans les 100.000 points de recharge accessibles au public en Europe. Reste qu’en Belgique, la situation est beaucoup plus compliquée.

Le jeu des 2000 bornes

La Belgique est loin d’être un exemple en matière de présence de bornes électriques accessibles au public. On en compterait environ 2000 dans le pays. Avec de fortes disparités. A Bruxelles, en décembre, on en comptait que 17… En cause, un fort retard pris par la société qui avait obtenu la concession. Car en Belgique, les pouvoirs publics préfèrent ne pas prendre à leur charge les frais d’installation de bornes, préférant signer des concessions à des partenaires privés. Et comme la rentabilité des bornes électriques est loin d’être assurées partout, les retards s’accumulent. Une situation qui a des exceptions. C’est ainsi qu’à Liège, l’installation des bornes de recharge est financée à 50% par la province et à 50% par les communes.

De la Smart à la Porsche

Divers types de voitures sont disponibles sur le site de Numobi. Avec un prix de départ débutant à 400 euros par mois pour une Smart à un peu plus de 1500 euros par mois pour une Porsche. A partir de…

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK