Les voitures connectées dangereuses pour la santé? "A priori, c'est plus nocif"

Si l'impact négatif des ondes sur la santé n'a pas été clairement démontré, des études ont montré que les ondes augmentaient en principe le risque de certains cancers du cerveau, ainsi que la dégradation de l’ouïe.
Si l'impact négatif des ondes sur la santé n'a pas été clairement démontré, des études ont montré que les ondes augmentaient en principe le risque de certains cancers du cerveau, ainsi que la dégradation de l’ouïe. - © LLUIS GENE - AFP

Le salon de l'auto se clôture ce weekend. Parmi les modèles présentés cette année, il y a des voitures ultra-connectées. 

"Et voilà, avec le smartphone, je peux déverrouiller la voiture", montre fièrement Sophie Loix, porte-parole d’Audi en présentant sa voiture intelligente connectée à son smartphone via une carte SIM spéciale. "Ici, on travaille avec une carte SIM intégrée dans la voiture, donc tout passe via l’antenne de la voiture, l’antenne extérieure, explique-t-elle. Donc, il n’y a pas d’ondes dans la voiture même".

Pas de quoi convaincre Pasquale Nardone, physicien à l’ULB : "Le smartphone a son antenne à lui, donc il n’utilise pas d’antenne extérieure. Deuxièmement, le smartphone va se connecter avec les autres outils de ce véhicule à travers une connexion Bluetooth par exemple. Et donc ça, c’est aussi une connexion via des ondes".

Effet cage de Faraday

Des ondes électromagnétiques émises à l’intérieur de l’habitacle, où elles sont en quelque sorte emprisonnées: c’est ce qu’on appelle l’effet cage de Faraday. "Une voiture, c’est métallique, et dans les métaux, il y a cette possibilité qu’ils ont de réfléchir les ondes, ce que ne font pas tous les autres matériaux, le verre, le bois, etc., explique Pasquale Nardone. Si l’on réfléchit, elle revient à l’intérieur de l’habitacle, et donc forcément, l’onde que vous émettez, toute cette énergie, va revenir en rebondissant sur toutes les parois et donc va traverser en plus grande quantité votre cerveau, votre muscle, votre cœur, etc. Donc oui, a priori, c’est plus nocif".

Si l'impact négatif des ondes sur la santé n'a pas été clairement démontré, des études ont montré que les ondes augmentaient en principe le risque de certains cancers du cerveau, ainsi que la dégradation de l’ouïe. La semaine dernière, nous interviewions un médecin spécialisé dans les questions d'électrosensibilité, il parlait également de ce risque de cancer du cerveau, mais lui affirmait que les ondes n'entraient pas dans la voiture.

En attendant des certitudes scientifiques sur les effets de ces ondes sur la santé, autant éviter les longues conversations au volant, où le téléphone collé à l’oreille est de toute façon interdit.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK