Voici les assurances et couvertures concernées en cas de dommages liés aux attentats

Voici les assurances et couvertures en cas de dommages liés aux attentats
Voici les assurances et couvertures en cas de dommages liés aux attentats - © POOL FREDERIC SIERAKOWSKI - BELGA

Assuralia, l’union professionnelle des entreprises d’assurance rappelle qu’après de tels événements, les assurances ont un rôle à jouer. 

Dans un communiqué, ils reprennent les principales assurances qui pourraient être appelées à intervenir dans ce contexte en faveur de particuliers. Assuralia appelle les victimes et/ou ayant-droits à se mettre en rapport avec les assureurs concernés (entreprises d’assurances et intermédiaires et, pour les assurances groupe, les employeurs) pour déclarer leurs dommages et recevoir des informations personnelles sur les couvertures dont ils bénéficient.

Ces couvertures comportent plusieurs aspects :

  • Assurances propres aux victimes :

- Assurances sur la vie: versent en cas de décès un capital ou une rente au bénéficiaire désigné. Le capital est parfois majoré en cas de décès accidentel. Ne perdez pas de vue des garanties spécifiques, comme les assurances vie ou accidents liées à un compte bancaire ou une carte de crédit;

- Revenu garanti et Assurances accidents : interviennent en fonction du taux d’incapacité ou d’invalidité ;

- Assurances hospitalisation : organisées sur une base individuelle ou collective (souvent via l’employeur) comme complément aux remboursements par les mutualités ; elles couvrent les hospitalisations et les frais des soins médicaux et paramédicaux et de médicaments qui y sont liés ;

- Assurances protection juridique : celles-ci aident l’assuré à faire valoir ses droits au travers de la recherche d’un règlement amiable, d’une intervention dans les frais d’expertise (médicale), et, si nécessaire, dans les frais de procédure et les honoraires d’avocat. Il peut s’agir d’un contrat distinct ou d’une garantie comprise dans une assurance " familiale ", dont la couverture peut être moins étendue.

  • Assurances accidents du travail :

- Il s’agit ici d’une assurance obligatoire que tout employeur doit souscrire et qui prévoit des prestations en cas de lésions corporelles, tant pour des accidents au cours du travail que sur le chemin du travail, selon les calculs prévus par la loi. L’employeur peut avoir souscrit des extensions de garantie au-delà des indemnités requises en vertu de la loi.

  • Autres indemnités possibles :

- Les exploitants de lieux publics dont les aéroports et le métro doivent souscrire une assurance particulière : en cas d’incendie ou d’explosion, celle-ci intervient dans les lésions corporelles et les dommages matériels, sans qu’il ne soit nécessaire de prouver une faute.

- Outre les assurances, il existe un Fonds instauré au sein du Service public fédéral Justice, la Commission d’aide financière aux victimes d’actes de violence intentionnels, qui peut accorder une aide financière aux victimes d’actes de violence intentionnels dont les auteurs sont inconnus ou insolvables.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK