Vivre plus vieux mais avec plus de maladies, selon une étude britannique

Cancer, diabète, démence et dépression devraient devenir monnaie courante parmi les 65 ans et plus.
Cancer, diabète, démence et dépression devraient devenir monnaie courante parmi les 65 ans et plus. - © ALAIN JOCARD - AFP

Les personnes âgées souffrant d'au moins quatre affections médicales devrait doubler d'ici 2035 selon une étude de l'Université de Newcastle publiée ce mardi et relayée par The Guardian. Cancer, diabète, démence et dépression devraient devenir monnaie courante parmi les 65 ans et plus.

Au cours des 20 prochaines années, nous assisterons à "une augmentation massive du nombre de personnes souffrant de maladies multiples, connu sous le nom de multi-morbidité". Les chercheurs estiment que ces années seront témoins d'une augmentation de 179,4% de diagnostics de cancer chez les plus de 65 ans, 118% de diabètes supplémentaires et une hausse des cas d'arthrites.

Au sein des 85 ans et plus, toutes les maladies feront plus que doubler à l'exception de la démence et la dépression.

La tendance signifie que les hommes et les femmes souffriront de quatre maladies ou plus en moyenne pour les deux tiers de l'espérance de vie supplémentaire gagnée d'ici 2035 - 3,6 autres années pour les hommes et 2,9 ans pour les femmes -, estiment les auteurs.

L'équipe de chercheurs a également identifié un autre groupe d'âge dont les perspectives de santé sont également sombres : "Les jeunes-vieux, âgés de 65 à 74 ans, sont plus susceptibles qu'auparavant de contracter deux ou trois maladies. Cela est dû à leur prévalence plus élevée de l'obésité et de l'inactivité physique, qui sont des facteurs de risque de maladies multiples", explique Carol Jagger, professeure d'épidémiologie du vieillissement à l'institut qui a mené la recherche.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK