Vitesse maximale: hausser comme la Belgique ou baisser comme la France? L'exemple danois

Vitesse maximale: hausser comme la Belgique ou baisser comme la France? L'exemple danois
2 images
Vitesse maximale: hausser comme la Belgique ou baisser comme la France? L'exemple danois - © Tous droits réservés

Le gouvernement français a annoncé cette semaine l'abaissement de la vitesse maximale de 90 à 80 km/h sur les routes nationales. L'enjeu est de sauver 200 à 400 vies, estime le gouvernement.

60% des français sont toutefois contre cet abaissement, selon un sondage publié ce mardi matin dans un quotidien français. 

En Belgique, à l'inverse, François Bellot (MR), ministre de la Mobilité, a inclus dans son nouveau Code de la route, prévu pour la première moitié de 2018, un point autorisant la vitesse de 130 km/h sur certains tronçons d'autoroutes. Ce sera toutefois aux gestionnaires de voirie, donc aux Régions, de déterminer les tronçons où cette nouvelle limite serait d'application.

Une hausse qui s'accompagnerait de baisses, en fonction du trafic: "En France, en Allemagne, aux Pays-Bas, le système de gestion dynamique de la vitesse sur autoroute existe déjà, en fonction du trafic, pour diminuer la dangerosité d'une part, et pour fluidifier le trafic, a expliqué le ministre Bellot à Matélé. Nous avons fait faire une étude par l'IBSR (devenue Vias) qui a conclu que la diminution de ces vitesses en Belgique pourrait entraîner deux éléments positifs: la diminution du nombre de tués de 5 à 6% et d'augmenter la fluidité notamment à proximité des grandes villes".

Alors, augmenter ou diminuer les limites?

Au Danemark, on expérimente aussi le relèvement de la vitesse maximale. La vitesse a été relevée de 80 à 90km/h sur une quinzaine de tronçons du pays depuis cinq ans au Danemark, et sur certaines rocades de 90 à 100 km/h depuis l'été dernier. Bilan: le nombre d'accidents y a diminué, comme sur l'ensemble du réseau.

Et au final, la vitesse effective n'a que peu augmenté sur ces routes: 87,2 km/h depuis la nouvelle limite, contre 87 km/h en moyenne auparavant. En revanche, le trafic est plus fluide, selon les usagers.

Mais les responsables des transports danois se gardent bien de conclure que seule la hausse de vitesse réduit les accidents: de nombreuses autres mesures ont accompagné le changement de limitation. Ils ont en effet aussi multiplié l'aménagement de bandes sonores et anti-somnolence, et disposé des glissières de sécurité sur les côtés des routes.

 

Ne faudrait-il pas uniformiser?

En attendant se pose la question de l'harmonisation de ces limitations. Réalisée par le site unecartedumonde.fr en 2014, la carte ci-dessous illustre bien la disparité des limites de vitesse sur autoroute, entre le "no limit" des Allemands, le 100km/H des Norvégiens et des Monténégrins, et le 130 des Français, Italiens, etc.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK