Vingt-sept hooligans néerlandais appréhendés à Anvers

La police locale d'Anvers a appréhendé vendredi soir 27 hooligans néerlandais qui cherchaient la confrontation avec des supporters du GBA, club de football de division 1, a indiqué le porte-parole de la police Alfons Bastiaenssens.

La police locale d'Anvers a été prévenue vendredi soir, à l'issue de la rencontre de football entre le Germinal Beerschot et le club de Gand qu'une quarantaine de supporters néerlandais du club NEC faisaient route vers Anvers pour en découdre avec des supporters de GBA. "Durant l'été 2009, à l'issue d'un match d'entraînement, les noyaux durs des deux clubs s'étaient déjà bagarrés dans la localité de Groesbeek (Nijmegen)", a précisé Alfons Bastiaenssens.

Le porte-parole a affirmé que les services policiers étaient encore à pied d'oeuvre près du stade lorsqu'ils ont été alertés par les forces de l'ordre néerlandaises de l'arrivée des supporters du NEC. "Nous avons réussi à intercepter un certain nombre de véhicules avec à leur bord des supporters néerlandais, à Merksem, à hauteur du Vaartkaai."

La police précise qu'il était clair que ces Néerlandais n'avaient pas des intentions amicales en se rendant à Anvers puisqu'ils étaient munis de chaînes et d'autres objets métalliques. "Nous avons intercepté 27 supporters qui ont été entendus. Des PV ont été dressés pour des atteintes à la législation en matière de football". Les supporters néerlandais ont été remis en liberté dans le courant de la nuit.


Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK