Veviba: Delhaize, Bioplanet et Match rappellent leurs queues de boeufs en magasin

Delhaize demande à ses clients de rapporter dans leur magasin la queue de boeuf de sa marque, annonce vendredi l'entreprise dans un communiqué. L'Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire (AFSCA) mentionne en effet "la possibilité d'un risque pour la santé publique". Pour l'instant, l'AFSCA n'a pas émis d'avis selon lequel d'autres produits seraient concernés, précise encore Delhaize.

Le produit incriminé porte le code EAN 225451000XXXX. Tous les numéros de lot et toutes les dates limite de consommation sont concernées.

Delhaize demande donc à ses clients qui auraient acheté ces produits de ne pas les consommer et de les rapporter dans un magasin de la chaîne.

Bioplanet rappelle à son tour

Les clients qui ont acheté de la queue de bœuf biologique dans un Bio-Planet, filiale du groupe Colruyt, "sont invités à ne pas en consommer et à la rapporter en magasin. Le produit leur sera remboursé", annonce vendredi soir le groupe.

"Suite aux infractions qui ont été constatées chez le fournisseur de viande VEVIBA et en concertation avec l'AFSCA (Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire), Bio-Planet a décidé hier/jeudi de retirer la queue de bœuf biologique de la vente, de même que tous les autres produits de ce fournisseur. La queue de bœuf biologique était disponible depuis le 21 février 2018 au comptoir traiteur des magasins Bio-Planet", précise-t-il.

Match suit

la société Match appelle ses clients à rapporter pour remboursement les queues de boeuf de Veviba achetées entre les jeudis 1er et 8 mars. Dans les magasins Match, ils ont été vendus dans des barquettes sous film emballées dans les ateliers de la chaîne.

Match n'est pas concernée par le haché de Veviba, également considéré comme à risque par l'Agence, précise l'entreprise.

Tous les produits concernés par le rappel peuvent être retrouvés sur le site de l'AFSCA.

>>> À lire aussi : La liste des produits retirés des rayons chez Delhaize

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK