Verviers: interpellation d'un homme soupçonné d'avoir radicalisé Benjamin Herman

Un individu radicalisé a été interpellé par la police à Verviers ce mercredi. Il s'agit de Fouad Benaane, un homme soupçonné d'avoir participé à la radicalisation de Benjamin Herman, l'auteur de la tuerie de Liège. Fouad Benaane et Benjamin Herman ont été incarcérés ensemble à la prison de Lantin, il y a quelques années mais ils n'avaient plus eu de contacts récents d'après nos informations. L'interpellation a eu lieu en rue aux alentours de 13h30.

Fouad Benaane était signalé à rechercher depuis mardi car il ne respectait plus toutes ses conditions de libération. Il aurait tenu des propos inquiétants devant témoin dans un café, mais le parquet fédéral ne confirme pas cette information.

Fouade Benaane était sorti de prison le 22 mai

"Ce personnage était en liberté conditionnelle à Verviers. Il était sorti de prison le 22 mai. La semaine passée, on me disait au niveau policier qu'on avait aucun argument pour l'arrêter (...) Il se promenait en liberté et pouvait contacter d'autres jeunes pour les radicaliser. Il est avéré qu'il radicalisait les gens en prison, il n'y avait pas de raison qu'il ne le fasse pas ici à Verviers. Je ne demandais qu'une chose: qu'on trouve un moyen de l'arrêter et je suis contente que ce soit fait. " explique Muriel Targnion, la bourgmestre de Verviers. 

Lors de l'interpellation à Ensival, un coup de feu a été tiré de manière accidentelle, un policier se blessant lui-même à la jambe assez grièvement. Il a été emmené en ambulance et ses jours ne sont pas en danger.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK