Vente de tabac aux jeunes de moins de 16 ans: une cinquantaine d'infractions relevées en 2018

Vente de tabac aux mineurs de moins de 16 ans: une cinquantaine d'infractions relevées en 2018
Vente de tabac aux mineurs de moins de 16 ans: une cinquantaine d'infractions relevées en 2018 - © Jonas Hamers - ImageGlobe

Le Service d'Inspection Tabac et Alcool a effectué, en 2018, 2296 contrôles visant la vente de produits du tabac aux mineurs de moins de 16 ans, constatant un total de 51 infractions qui ont donné lieu à l'établissement de 40 PV. Les chiffres ont été relayés durant l'été par la ministre de la Santé publique Maggie De Block en réponse à une question écrite de la députée Els Van Hoof.

L'actuelle base de données du service de contrôle ne permet pas de ventiler les chiffres par province, mais bien par Région: deux infractions ont été constatées à Bruxelles (sur 110 contrôles), 24 en Wallonie (sur 938 contrôles) et 25 en Flandre (sur 1.248 contrôles).

Les statistiques devraient désormais prendre une allure différente, car un changement important est intervenu en cette fin d'année. Depuis le 1er novembre, la vente de produits du tabac est interdite à tous les mineurs d'âge, et plus seulement aux moins de 16 ans. La Belgique était le seul pays en Europe où les cigarettes étaient encore vendues aux jeunes entre 16 ans et 18 ans.

L'interdiction de vente aux mineurs concerne la cigarette, le tabac à rouler mais également la cigarette électronique.

Journal télévisé 30/10/2019